Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit: Le projet sur la compensation contesté au Parlement européen

Reuters12/01/2018 à 16:40

BREXIT: LE PROJET SUR LA COMPENSATION CONTESTÉ AU PARLEMENT EUROPÉEN

par Francesco Guarascio

BRUXELLES (Reuters) - Le Parlement européen veut édulcorer les projets de la Commission européenne visant à contraindre la principale chambre de compensation basée à Londres à transférer vers l'Union européenne ses activités en euros après le Brexit, a déclaré une eurodéputée de premier plan.

La Commission européenne a proposé en juin de renforcer ses propres prérogatives et celles de la Banque centrale européenne (BCE) comme de l'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF ou ESMA) pour pouvoir contraindre les chambres de compensation étrangères jugées d'"importance systémique" pour l'euro à exercer leurs activités depuis un pays de l'UE, sous peine d'être exclues du marché européen.

"Nous ne voulons pas donner à ces organes un pouvoir totalement discrétionnaire pour décider ce qui est compensé et où", a déclaré Danuta Hübner, présidente de la puissante commission des Affaires constitutionnelles au Parlement européen, à Reuters.

Danuta Hübner doit mettre la dernière main d'ici fin janvier à un rapport sur les projets de la Commission européenne. Elle proposera dans ce document de durcir les conditions dans lesquelles les autorités réglementaires peuvent décider un transfert d'activités de compensation.

L'élue polonaise se dit confiante dans le soutien du Parlement, même si d'autres eurodéputés continuent de réclamer un transfert des activités liées à l'euro de Londres vers l'UE après le Brexit.

Le Conseil européen, composé des Etats membres, sera aussi appelé à se prononcer sur le sujet.

L'initiative de Danuta Hübner va dans le sens des demandes du secteur financier, qui met en garde contre une fragmentation des marchés, un accroissement des coûts et un affaiblissement du statut de l'euro en cas de transfert forcé des activités de compensation.

Les opérations de compensation sur les dérivés libellés en euros sont actuellement traitées pour l'essentiel par LCH, une filiale de London Stock Exchange Group.

LCH et son concurrent allemand Eurex devraient être les deux seules chambres de compensation qualifiées d'importance systémique par les autorités européennes, pense Danuta Hübner, ce qui signifie que LCH sera la seule entité susceptible d'être concernée par un transfert forcé.

"Nous prenons en compte des critères supplémentaires, parmi lesquels les coûts pour l'économie", dit cette ancienne commissaire européenne.

Elle juge aussi nécessaire de se demander si un service fourni par une chambre de compensation extérieure à l'Union européenne peut être assuré par une entité déjà basée au sein de l'UE. Si tel n'est pas le cas, le transfert obligatoire pourrait devoir être suspendu, suggère-t-elle.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.