Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PETROBRAS PFD

4.65EUR
-2.52% 
Ouverture théorique 0.00

BRPETRACNPR6 PJXB

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    4.52

  • clôture veille

    4.77

  • + haut

    4.73

  • + bas

    4.52

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 15:54:30

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter PETROBRAS PFD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PETROBRAS PFD à mes listes

    Fermer

Brésil-Un ex-dirigeant de Petrobras détaille la corruption

Reuters11/03/2015 à 02:08

(Actualisé avec réaction du Parti des travailleurs) BRASILIA, 10 mars (Reuters) - Un ancien dirigeant de Petrobras PETR4.SA a exposé mardi devant une commission parlementaire le système ayant permis, selon lui, au Parti des travailleurs (PT) au pouvoir au Brésil de recevoir jusqu'à 200 millions de dollars détournés des caisses du groupe pétrolier brésilien. Réitérant publiquement des accusations formulées dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable, Pedro Barusco, ancien cadre du département des services de Petrobras, a dit avoir reçu dès 1997 des versements qui ont surtout commencé à prendre de l'ampleur à partir de 2004, un an après l'arrivée au pouvoir du PT. Selon lui, João Vaccari, trésorier du PT, et Renato Duque, ancien dirigeant du département des services de Petrobras, ont eux aussi bénéficié de versements. Pedro Barusco a dit aux parlementaires n'avoir jamais transmis personnellement de fonds à João Vaccari mais il estime que le PT a reçu entre 150 et 200 millions de dollars (140 et 186 millions d'euros) entre 2003 et 2014, en se fondant sur le montant des commissions qu'il a lui même reçues. "J'en ai eu, ils en ont eu", a dit Pedro Barusco qui a promis de restituer 97 millions de dollars au Trésor public dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité. Le Parti des travailleurs a assuré que son trésorier n'avait jamais évoqué la question de son financement avec Pedro Barusco. Dans un communiqué, il affirme n'avoir reçu que des dons autorisés et considère que Pedro Barusco n'a pas apporté au cours de ses cinq heures de témoignage la moindre preuve reliant João Vaccari à des faits de corruption. Quarante personnes, dont deux anciens dirigeants de Petrobras, ont été inculpés par un juge de la ville méridionale de Curitiba. Quatorze d'entre elles sont en détention préventive. Parallèlement, une enquête de la Cour suprême, seule instance habilitée à juger les parlementaires, va porter sur 12 sénateurs et 22 députés issus de cinq partis. Un seul ne fait pas partie de la coalition au pouvoir. Parmi eux figurent le président du Sénat, Renan Calheiros, et celui de la Chambre des députés, Eduardo Cunha, tous deux membres du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB), première force parlementaire et principal partenaire du PT. Au total, six membres du PMDB sont concernés par l'enquête, tous comme 21 membres du Parti progressiste et cinq du PT, dont Gleisi Hoffmann, qui a été chef de cabinet de la présidente Dilma Rousseff pendant son premier mandat, et João Vaccari. Dilma Rousseff a été présidente du conseil d'administration de Petrobras durant l'essentiel de la période couvrant la corruption présumée. La chef de l'Etat dément avoir eu la moindre connaissance d'éventuelles pratiques illégales. Le scandale a entraîné début février la démission de la directrice générale de Petrobras, Maria das Graças Foster, et de cinq autres membres de l'équipe dirigeante. ID:nL6N0VE3KS (Maria Carolina Marcello, avec la contribution de Caroline Stauffer; Nicolas Delame et Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.