Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Brésil-Rejet d'appels contre la destitution de Dilma Rousseff

Reuters04/12/2015 à 18:03
 (Actualisé avec démission d'un ministre, déclaration de 
Rousseff, § 7-8) 
    BRASILIA, 4 décembre (Reuters) - La Cour suprême du Brésil a 
rejeté vendredi deux appels présentés par des alliés de Dilma 
Rousseff pour bloquer une procédure de destitution engagée à 
l'encontre de la présidente par la chambre basse du Congrès 
brésilien. 
    Les juges Celso de Mello et Gilmar Mendes ont rejeté les 
pourvois présentés par des députés de la coalition 
gouvernementale, dont un soutenu par le Parti des travailleurs 
de Dilma Rousseff. 
    Une décision est toujours attendue sur un troisième appel 
introduit par le Parti communiste brésilien (PCdoB), a précisé 
un porte-parole de la Cour suprême. 
    Ces procédures d'appel constituaient la première ligne de 
défense de la présidente brésilienne et leur rejet laisse 
augurer une longue bataille politique au moment où le pays, 
première économie d'Amérique latine, est en proie à la récession 
et à une vaste affaire de corruption. 
    La demande de destitution a été formulée en septembre par 
l'opposition, qui accuse la présidente d'avoir fraudé le fisc et 
manipulé les comptes publics pour assurer sa réélection l'an 
dernier. La procédure a été officiellement lancée mercredi. 
(voir  ID:nL8N13S008 ) 
    Dilma Rousseff, en fonction depuis 2011 et réélue il y a un 
an, nie tout agissement frauduleux. 
    Dans un discours vendredi à Brasilia, elle a affirmé que la 
procédure visant à sa destitution "ne reposait sur rien" et 
qu'elle utiliserait tous les moyens légaux pour la combattre. 
    Pour compliquer sa tâche, le ministre de l'Aviation, Eliseu 
Padilha, a présenté vendredi sa démission, pour des motifs qui 
n'ont pas été précisés, selon deux sources au fait de sa 
décision. Padilha est membre du PMDB (Parti du mouvement 
démocratique brésilien), allié au Parti des travailleurs et 
dirigé par le vice-président Michel Temer. 
    Temer, qui remplacerait Rousseff si celle-ci était 
destituée, s'est gardé de toute apparition publique depuis 
mercredi et a souhaité que la procédure en cours permette de 
"pacifier" la vie politique brésilienne. 
    Pour bloquer la procédure, Dilma Rousseff doit être soutenue 
par 172 députés. Le gouvernement estime avoir déjà le soutien de 
140 élus à la chambre et pense parvenir à terme au seuil requis 
pour que la présidente reste au pouvoir. 
    Selon le journal O Globo, Rousseff obtiendrait même jusqu'à  
258 voix en sa faveur si le vote avait lieu aujourd'hui. 
    La présidente veut accélérer les choses à la chambre basse, 
a dit son directeur de cabinet, afin qu'une session 
extraordinaire du Congrès soit réunie en janvier pour organiser 
le vote sur l'"impeachment". 
 
 (Lisandra Paraguassu, avec Pedro Fonseca et Anthony Boadle; 
Pierre Sérisier et Guy Kerivel pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.