1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Breivik-L'appel de la Norvège sera examiné fin novembre

Reuters05/08/2016 à 12:47
    OSLO, 5 août (Reuters) - L'appel déposé par l'Etat norvégien 
contre le verdict estimant qu'il a enfreint les droits de 
l'homme en imposant l'isolement à Anders Behring Breivik, auteur 
du massacre de 77 personnes à Oslo et sur l'île d'Utoya en 
juillet 2011, sera examiné pendant quatre jours à partir du 29 
novembre prochain, a annoncé vendredi la cour d'appel de 
Borgarting sur son site internet. 
    L'avocat de Breivik, Øystein Storrvik, a toutefois indiqué à 
Reuters qu'il réclamerait le report de l'audience à une date 
ultérieure, expliquant qu'une autre affaire l'occupe pendant 
cette période. La cour de Borgarting est située à Oslo.  
    Dans un jugement qui a provoqué la surprise et choqué les 
parents des victimes, un tribunal norvégien a estimé le 20 avril 
que la Norvège avait violé les droits du militant d'extrême 
droite en le maintenant dans un "univers totalement clos". 
Anders Behring Breivik s'était notamment plaint de la qualité du 
café et des plats réchauffés au micro-ondes.  
 
 (Stine Jacobsen; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer