1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA après l'affaire Hanouna

Reuters11/07/2017 à 20:20

BOLLORÉ RÉCLAME 13 MILLIONS D'EUROS AU CSA

PARIS (Reuters) - Le patron du groupe Canal+, Vincent Bolloré, réclame 13 millions d'euros au Conseil supérieur de l'audiovisuel à la suite de la sanction publicitaire prononcée à l'encontre de l'émission de C8 "Touche Pas à mon poste" et son animateur, Cyril Hanouna, a-t-on appris mardi auprès du CSA.

Selon une porte-parole, qui confirme une information en ce sens du Canard enchaîné, le CSA a reçu la semaine dernière deux courriers contestant deux sanctions prononcées contre cette émission, l'un réclamant quatre millions d'euros et l'autre neuf millions d'euros.

Le CSA dispose de deux mois pour accéder ou non à cette demande.

Le gendarme de l'audiovisuel a sanctionné C8 le mois dernier pour des séquences diffusées le 3 novembre et le 7 décembre 2016 au titre de la "méconnaissance du respect de la dignité humaine" et de "l'encouragement à un comportement discriminatoire".

Les sanctions revenaient à priver de publicité pendant trois semaines l'émission phare de C8. La chaîne gratuite du groupe Canal+ avait dénoncé le caractère "disprortionné et discriminatoire" de cette décision.

L'émission de Cyril Hanouna a une nouvelle fois suscité la polémique en mai dernier à la suite d'un canular jugé homophobe.

Le CSA a ouvert une nouvelle procédure concernant cette séquence, qui avait conduit plusieurs annonceurs à retirer leurs publicités de "Touche pas à mon poste".

(Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7097610
    12 juillet11:31

    finalement, il n'y a pas qu'anouna qui est c.. Son patron l'est aussi...c'est vrai, c'est un breton.

    Signaler un abus

  • vau03
    11 juillet21:43

    Quand on cours après l audimat en faisant n importe quoi. Faut pas s" étonner d etre sanctionné Mr BOLLORE

    Signaler un abus

  • DEXIA05
    11 juillet21:28

    Monsieur Bolloré, installez vos caméras dans la cuvette des latrines, en direction du ciel et vous aurez des émissions digne de celles de votre animateur vedette mais sans les dérapages verbaux clairement compréhensible.

    Signaler un abus

  • dufo123
    11 juillet21:15

    Hanouna, un grand malade!!! qui devrait être interdit d'antenne. Il s'est déjà fait virer de RTL. Il faudrait l'enfermer pour le plus grand bien de la culture française! si c'est tout ce que l'on a à proposer pour "divertir" une armée de fêlés où allons nous? Ne nous étonnons pas si notre société part en décrépitude.

    Signaler un abus

  • gtudela
    11 juillet21:12

    Il n'a qu'à les demander à hanounanouna les 13 millions car c'est bien lui qui a fauté

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.