Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Boko Haram dit avoir "marié" les lycéennes, nie tout cessez-le-feu

Reuters01/11/2014 à 16:39

(Actualisé après mise en ligne de la vidéo) LAGOS, 1er novembre (Reuters) - Un homme se présentant comme le chef de Boko Haram, Aboubakar Shekau, a affirmé que les plus de 200 lycéennes enlevées il y a six mois dans le nord-est du Nigeria avaient été "mariées" à des combattants, contredisant l'annonce par le gouvernement de leur prochaine libération. "Nous les avons mariées et elles sont au domicile de leurs époux", affirme-t-il dans un enregistrement vidéo mis en ligne su internet. "Les plus de 200 filles de Chibok (ndlr, la région où elles ont été enlevées) se sont converties à l'islam", poursuit-il. L'armée nigériane affirme avoir tué Aboubakar Shekau l'an dernier. Comme à son habitude, la secte islamiste avait envoyé dans un premier temps ce message vidéo à l'Agence France-Presse avant de le diffuser sur internet. Les autorités nigérianes ont annoncé le 17 octobre avoir conclu avec Boko Haram des accords sur un cessez-le-feu et sur la libération des lycéennes enlevées en avril, mais rien n'est venu corroborer cette annonce depuis. Dans la vidéo, l'homme affirmant être Aboubakar Shekau nie tout cessez-le-feu. "Qui dit que nous dialoguons ou que nous discutons ?", dit-il. "Tout ce que nous faisons, c'est de massacrer des gens avec des machettes ou des armes à feu. Ce que nous voulons, c'est la guerre." Il ajoute que son organisation détient un ressortissant allemand enlevé en juillet à Gombe, dans le nord-est du Nigeria. Le démenti opposé à l'existence d'un cessez-le-feu est conforté par les violences qui ont eu lieu depuis l'annonce de l'accord par Lagos il y a deux semaines. Il nourrit par ailleurs les doutes sur l'influence réelle de Danladi Ahmadou, l'homme avec lequel négocie le gouvernement. "Nous ne connaissons personne du nom de Danladi", précise la vidéo diffusée samedi. Boko Haram a lancé des attaques quasi-quotidiennes ces derniers jours et a pris la semaine dernière le contrôle de Mubi, la ville natale du chef de d'état-major l'armée nigériane, le maréchal de l'air Alex Badeh, qui avait annoncé le cessez-le-feu le 17 octobre. Les combattants de la secte ont dévalisé des banques, incendié des maisons et hissé leur drapeau noir sur le palais de l'émir, tuant des dizaines de personnes et forçant plusieurs milliers d'habitant à fuir la ville, ont rapporté des témoins. A Gombe, un attentat à la voiture piégée a fait au moins dix morts vendredi, selon les services d'urgence. Le gouvernement attribue ces violences à des organisations criminelles alliées à Boko Haram mais que le groupe serait incapable de contrôler. La secte passe en outre pour être divisée en plusieurs factions rivales. (Isaac Abrak et Tim Cocks; Marc Angrand et Henri-Pierre André pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.