Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BofA-Amende record dans le dossier des prêts immobiliers

Reuters 21/08/2014 à 20:21

* Bank of America a reconnu avoir caché des données * Elle a payé au total plus de $65 mds dans des accords amiables * Le titre gagne 1,5% (Actualisé avec détails, cours de Bourse) 21 août (Reuters) - Bank of America BAC.N a trouvé un accord à l'amiable de 16,65 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) avec les autorités américaines pour mettre un terme aux poursuites lancées dans le dossier de la vente abusive de produits financiers adossés à des créances immobilières. A la suite de l'annonce de cet accord, dont les grandes lignes étaient déjà connues, le titre de la banque américaine avançait vers 15h50 GMT de 1,58% à 15,7650 dollars alors que l'indice bancaire KBW .BKX prenait 0,90%. Les investisseurs font le pari qu'avec cette amende - un record pour un réglement à l'amiable - Bank of America a définitivement tourné la page des créances immobilières à problème, hérités notamment de Countrywide Financial et de Merrill Lynch, deux établissements rachetés en pleine crise financière. Selon l'accord, annoncé jeudi par le département de la Justice, la banque versera 9,65 milliards de dollars en numéraire aux différentes autorités américaines, le solde devant aller à des mécanismes permettant de soutenir les propriétaires qui peinent à rembourser leurs crédits. Bank of America a reconnu avoir vendu pour des milliards de dollars d'actifs titrisés à risque, adossés à des crédits immobiliers, tout en cachant certaines données clés concernant la qualité de ces prêts. "Ce réglement historique - le plus important jamais conclu à ce jour - va bien au-delà "du coût de la conduite des affaires", a déclaré Eric Holder, "Attorney General" (ministre de la Justice) américain. L'accord n'englobe pas l'amende de 1,27 milliard imposée fin juillet à la banque pour fraude sur des crédits immobiliers inopérant vendus par sa filiale Countrywide. Bank of America a fait appel de cette décision. ID:nL6N0Q5740 LE BÉNÉFICE DU T3 AMPUTÉ DE PLUS DE $5 MDS A 16,65 milliards de dollars, l'amende versée par Bank of America dépasse les 13 milliards et les sept milliards payés respectivement par JPMorgan Chase JPM.N et Citigroup C.N pour résoudre des litiges similaires. En prenant en compte l'accord annoncé ce jeudi, Bank of America aura payé un total de plus de 65 milliards de dollars en vue régler à l'amiable toute une série de litiges - avec des consommateurs, des investisseurs et des instances gouvernementales - liés à des prêts immobiliers. Le directeur général de la banque Brian Moynihan, dont une des principales tâches depuis son arrivée à la tête de la banque en 2010 a été de clore tous les dossiers litigieux liés au rachat de Countrywide et de Merrill Lynch, estime dans un communiqué que l'accord conclu avec le ministère de la Justice va dans le sens de l'intérêt des actionnaires. Bank of America a précisé que cet accord amputerait le bénéfice imposable du troisième trimestre 2014 de 5,3 milliards de dollars, soit 0,43 dollar par action après impôts. (Aruna Viswanatha à Washington et Jonathan Stempel à New York, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.