Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Birmanie-Suu Kyi "optimiste" après avoir vu l'ex-chef de la junte

Reuters05/12/2015 à 21:54
 (Actualisé, §§ 4-6) 
    RANGOUN, 5 décembre (Reuters) - Aung San Suu Kyi, dont la 
Ligue nationale pour la démocratie (LND) a largement remporté 
les élections législatives du mois dernier en Birmanie, est 
optimiste pour l'avenir du pays après un entretien avec l'ancien 
chef de la junte militaire, a dit samedi un de ses proches. 
    La lauréate du prix Nobel de la paix a secrètement rencontré 
vendredi le général Than Shwe, qui l'a maintenue en résidence 
surveillée pendant quinze ans avant de céder le pouvoir en 2011 
au réformateur Thein Sein et à un gouvernement semi-civil. 
    Than Shwe, qui s'est tenu en retrait des affaires publiques 
ces dernières années, avait pris le pouvoir après la répression 
sanglante du mouvement pro-démocratie mené par Aung San Suu Kyi 
à la fin des années 1980 et le refus de l'armée de reconnaître 
la victoire écrasante de la LND. 
    L'ancien chef de la junte considère aujourd'hui Aung San Suu 
Kyi comme "la future dirigeante" du pays et s'est engagé à la 
soutenir, même si la Constitution actuelle ne lui permet pas de 
devenir présidente, a assuré samedi sur Facebook le petit-fils 
du général Than Shwe, Nay Shwe Thway Aung. 
    "C'est vrai, elle va devenir la future dirigeante du pays", 
a déclaré le général lors de la rencontre, affirme son 
petit-fils. "Je la soutiendrai de toutes mes forces", a ajouté 
l'ex-chef de la junte. 
    La Constitution birmane interdit actuellement à Aung San Suu 
Kyi de devenir présidente car ses deux enfants ne sont pas de 
nationalité birmane.   
    Le triomphe de l'opposition au détriment du parti au pouvoir 
fondé par Than Shwe le mois dernier a soulevé des interrogations 
sur l'influence que pourrait exercer l'ancien chef de la junte 
sur la transition démocratique espérée en Birmanie. 
    "Aung San Suu Kyi nous a dit qu'U Than Shwe ("U" est une 
marque de respect signifiant "monsieur" ou "oncle" en birman, 
NDLR) lui a dit qu'il était favorable à l'instauration de la 
démocratie en Birmanie et qu'il reconnaissait son action et ses 
succès", a déclaré Win Htein, un des dirigeants de la LND. 
    La "dame de Rangoun" s'était déjà entretenue mercredi avec 
le protégé de Than Shwe, Min Aung Hlain, qui est à la tête de la 
toute puissante armée avec laquelle la LND va devoir partager le 
pouvoir l'année prochaine. 
    Avant d'accepter de céder le pouvoir, la junte a rédigé une 
Constitution qui confère de larges prérogatives à l'armée dans 
les domaines exécutif et législatif, un moyen pour elle de 
protéger ses intérêts économiques, selon les observateurs. 
    Aung San Suu Kyi a rencontré Than Shwe parce qu'elle est 
"convaincue de son influence sur le gouvernement et Tadmadaw 
(l'armée)", a souligné Win Htein. 
 
 (Aung Hla Tun; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.