Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bientôt une femme au Panthéon?

Reuters24/05/2013 à 21:23

D'AUTRES FEMMES POURRAIENT REJOINDRE MARIE CURIE AU PANTHÉON

PARIS (Reuters) - Olympe de Gouges et Louise Michel viendront-elles rejoindre Marie Curie au Panthéon, le temple des "grands hommes" de l'Histoire de France ?

L'Elysée a annoncé vendredi le lancement d'une mission confiée à Philippe Belaval, président du Centre des monuments nationaux, pour dresser d'ici fin septembre 2013 une liste de personnalités susceptibles d'y entrer "en tenant compte de la parité et de la diversité".

Lors de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, François Hollande avait estimé qu'il était temps "d'accueillir des femmes" au Panthéon, où Marie Curie est pour l'heure seule au milieu de dizaines d'hommes dont Jean Moulin, Victor Hugo, Voltaire et Alexandre Dumas.

Sophie Berthelot n'y est pour sa part mentionnée qu'en tant qu'épouse du chimiste et homme politique Marcellin Berthelot.

Le dernier entré est le poète martiniquais Aimé Césaire, enterré sur son île natale mais célébré au Panthéon sous la forme d'une plaque dévoilée en 2011, peu après sa mort, au cours d'une cérémonie sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Avant lui, Jacques Chirac avait fait entrer au Panthéon les Justes, Français ayant aidé des juifs à échapper à la déportation pendant le Seconde guerre mondiale.

Parmi les femmes susceptibles d'être honorées pendant le quinquennat de François Hollande, la féministe Olympe de Gouges, la révolutionnaire Louise Michel, la philosophe Simone Weil ou encore les écrivains Colette et George Sand sont souvent citées.

Une liste "loin d'être exhaustive", précise-t-on à l'Elysée.

"RECONNAÎTRE LE TALENT DES FEMMES"

Une partie des 17 femmes du gouvernement de Jean-Marc Ayrault se sont déjà déclarées en faveur de l'entrée d'une personnalité féminine sous la coupole du bâtiment de style néoclassique du Quartier latin dédié "aux grands hommes".

"J'aimerais qu'il y ait davantage de Marie Curie. Il faut davantage reconnaître le talent des femmes", déclarait la semaine dernière à Reuters la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso.

Denis Diderot, Molière, les résistants Pierre Brossolette et Jean Zay sont mentionnés au chapitre des hommes "panthéonisables".

En ces temps de disette budgétaire, la question du coût, supporté par le ministère de la Culture, est aussi posée, dans la mesure où une entrée au Panthéon avec transfert de cendres coûte entre 800.000 et un million d'euros.

"La réflexion doit tenir compte des personnes déjà honorées au Panthéon avec un souci de parité et de diversité. Plusieurs types d'hommages sont possibles, pas seulement le transfert de cendres, le plus solennel", explique une conseillère de la présidence de la République.

L'idée est aussi de faire du Panthéon, l'un des monuments les plus visités de Paris avec quelque 700.000 entrées par an, "un lieu de valorisation de la République de manière vivante, interactive, pas seulement tous les cinq ans à l'occasion d'un transfert de cendres".

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.