Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Biden marque son 100e jour au pouvoir avec un meeting et promeut son plan d'investissements
AFP30/04/2021 à 18:25

Le président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Le président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Le président américain Joe Biden a marqué jeudi son 100e jour au pouvoir avec un déplacement en Géorgie, un Etat électoral clé, pour promouvoir des plans d'investissements colossaux qui peuvent, selon lui, transformer le pays.

S'adressant à un rassemblement en drive-in sur un parking à Duluth, M. Biden a salué la Géorgie, qui a été cruciale pour sa victoire à la présidentielle et a aussi envoyé deux démocrates, Raphael Warnock et Jon Ossoff, au Sénat.

Des personnes attendent l'arrivée du président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Des personnes attendent l'arrivée du président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Cela lui a offert deux majorités - étroites - au Congrès, et lui a permis de faire adopter un gigantesque plan de relance d'1,9 milliard de dollars peu après son arrivée à la Maison Blanche et de commencer à planifier d'autres investissements gargantuesques dans l'infrastructure et l'éducation notamment.

"Votre vote a changé le monde", a lancé le président à la foule qui klaxonnait et l'acclamait.

Bilan des promesses de campagne de Joe Biden après les 100 premiers jours de son mandat ( AFP /  )

Bilan des promesses de campagne de Joe Biden après les 100 premiers jours de son mandat ( AFP / )

"Je n'ai jamais été aussi optimiste sur l'Amérique", a-t-il dit, faisant écho à son discours de la veille au Congrès, pendant lequel il a dit que les Etats-Unis étaient "prêts au décollage" avec le succès de leur campagne de vaccination contre le Covid-19.

Il a évoqué ses plans d'investissements en affirmant que leur adoption par le Congrès résulterait en "des millions d'emplois bien payés" pour les Américains ordinaires.

"Wall Street n'a pas construit ce pays. Vous l'avez construit", a-t-il poursuivi. "Il est temps que les très riches et les grandes entreprises commencent à payer leur juste part", a-t-il ajouté.

Le président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Le président américain Joe Biden lors d'un rassemblement à Duluth, le 29 avril 2021 en Géorgie ( AFP / Brendan Smialowski )

Le président avait détaillé mercredi soir ses plans: un "projet pour les familles américaines" de 1.800 milliards de dollars sur 10 ans, et un large plan d'investissements dans les infrastructures de 2.000 milliards de dollars.

Il leur faudra cependant être adoptés par le Congrès, ce qui est loin d'être gagné.

sms/iba/led

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • goufio2
    30 avril08:23

    Qu'il est aisé pour un politicien de dépenser des sommes colossales et de faire payer les autres

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer