Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Berlusconi va discuter de la vente de l'AC Milan à un groupe chinois-sce

Reuters08/05/2016 à 19:16
    MILAN, 8 mai (Reuters) - La holding familiale de Silvio 
Berlusconi devrait entamer la semaine prochaine des négociations 
exclusives avec un groupe d'investisseurs chinois intéressé par 
le rachat de l'AC Milan, l'un des clubs de football italien les 
plus titrés et l'un des actifs les plus prisés par l'ancien 
président du Conseil, a dit samedi une source proche du dossier. 
    Le magnat des médias est fortement invité à céder le 
contrôle d'un club qu'il appelle "mon Milan" mais qui n'a plus 
rien gagné depuis cinq ans et dont les comptes ont plongé dans 
le rouge. 
    L'AC Milan reste l'un des noms les plus prestigieux en 
Europe, avec 18 titres de champion d'Italie (seul la Juventus de 
Turin fait mieux avec 32 titres) et sept de champion d'Europe 
(là aussi, le club occupe le deuxième rang derrière le Real 
Madrid et ses 10 victoires). 
    "Il es très probable qu'un accord sera conclu la semaine 
prochaine, qui mènera vers un accord dans le mois qui vient", a 
ajouté la source. 
    Fin avril, des sources avait dit que le groupe 
d'investisseurs chinois déjà cité avait proposé de racheter l'AC 
Milan pour 700 millions d'euros.  ID:nL5N17W7IL  
    En août dernier, Silvio Berlusconi avait signé un accord 
préliminaire pour la cession de 48% du capital de l'AC Milan à 
l'homme d'affaires thaïlandais Bee Taechaubol pour 480 millions 
d'euros. Mais cet accord n'a jamais été finalisé. 
 ID:nL5N10D0O0  
    Toujours fin avril, le journal China Daily avait rapporté 
que l'autre grand club de Milan, l'Inter, discutait avec quatre 
investisseurs potentiels dont le distributeur chinois Suning 
Commerce Group  002024.SZ .  ID:nL5N17W0IB  
    En décembre, un consortium d'investisseurs chinois a mis 400 
millions de dollars (351 millions d'euros) sur la table pour 
prendre une participation de plus de 13% dans City Football 
Group, propriétaire entre autres du club de football de 
Manchester City et de celui de New York City.  ID:nL8N13Q25C  
    En janvier 2015, le géant immobilier chinois Dalian Wanda 
Group avait annoncé avoir déboursé 45 millions d'euros pour 
prendre une participation de 20% dans l'Atletico Madrid, 
devenant alors la première entreprise chinoise à investir dans 
un club de football européen. 
 
 (Elvira Pollina, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.