Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bénin-Fermeture des bureaux de vote après la présidentielle

Reuters20/03/2016 à 19:35
    COTONOU, 20 mars (Reuters) - Les bureaux de vote ont fermé 
leurs portes dimanche soir à l'issue du second tour de 
l'élection présidentielle au Bénin et les opérations de 
dépouillement ont débuté pour déterminer qui, du Premier 
ministre sortant, Lionel Zinsou, ou de l'homme d'affaires 
Patrice Talon, l'a emporté. 
    Des résultats provisoires devraient être annoncés par la 
Commission électorale dès lundi. 
    Les observateurs estimaient que la participation, dimanche, 
était inférieure à celle du premier tour, le 6 mars, qui avait 
atteint les 64%. 
    Au premier tour, Lionel Zinsou, soutenu par le chef de 
l'Etat sortant Boni Yayi et par le Parti du renouveau 
démocratique, principale formation de l'opposition, avait obtenu 
28,% des suffrages contre 24,8% pour son adversaire. 
    De nationalité franco-béninoise, Lionel Zinsou, est contesté 
par le parti au pouvoir, la FCBE (Force Cauris pour un Bénin 
émergent), et par les syndicats qui lui reprochent d'avoir passé 
une grande partie de sa vie en France, à l'écart de la politique 
locale. 
    Des forces de sécurité avaient été déployées près des 
bureaux de vote et peu de difficultés ont été signalées 
dimanche. 
    "Je suis heureux que tout soit calme au Bénin. J'espère que 
tout se passera bien. La démocratie fonctionne", avait déclaré 
Paul Abjibi, peu de temps après avoir voté à Abomey-Calavi, une 
ville des environs de Cotonou, la capitale économique du pays. 
    Après un premier tour serré, l'issue du scrutin est 
incertaine. La campagne électorale a été largement consacrée à 
l'économie qui paye le prix du ralentissement observé chez le 
grand voisin nigérian, son principal partenaire économique et 
grand producteur de pétrole. 
    Malgré des accusations lancées ça et là contre les deux 
prétendants à l'élection présidentielle, soupçonnés par certains 
d'acheter des votes, cette élection devrait affermir le régime 
politique béninois, passé de la dictature à la démocratie 
pluraliste en 1991, souvent présenté comme exemplaire dans la 
région. 
 
 (Allegresse Sassé,; Nicolas Delame et Eric Faye pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.