Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bénéteau s'apprête à recruter 300 personnes

Le Parisien 03/12/2017 à 12:29

Bénéteau s'apprête à recruter 300 personnes

Le groupe présidé par Hervé Gastinel intègre Bénéteau, Jeanneau, CNB, Lagoon... Son objectif : rajeunir sa clientèle.

LIRE AUSSI

> Le 57e salon nautique de Paris prend la vague

Quelles retombées attendez-vous du salon ?

Hervé Gastinel. En neuf jours, nous devrions réaliser 30 à 40 M€ de ventes, soit 20 % à 25 % de notre chiffre d'affaires annuel en France (15 % du CA global). C'est l'occasion aussi de tester des nouveautés, comme, cette année, le Ship Control, une interface (présente sur le Gran Turismo 50) qui gère de nombreuses fonctions à distance (chauffage, pompes de cale, éclairage...) et préfigure le bateau connecté de demain.

Cela suffira-t-il à élargir votre clientèle ?

L'âge moyen des propriétaires de bateaux est de 61 ans en France. Pour démocratiser la voile, nous lançons deux concepts nouveaux : un programme de leasing sans apport, Leasing Boat, où un client profite pendant quatre ans d'un bateau en crédit-bail comme cela se fait dans l'automobile. Et nous ouvrons notre club, le Bénéteau Boat Club. Moyennant un droit d'accès de 1 000 €/an, ses membres peuvent louer à la journée, ou plus, l'un de nos 100 bateaux disponibles dans une trentaine de bases (en France, Espagne et Italie), sans se préoccuper de la maintenance ni de la préparation du bateau.

La crise de 2008 semble loin derrière vous. Comment voyez-vous l'avenir ?

En toute confiance avec même une surprise l'an prochain sur le segment des petits voiliers... Nous planchons sur notre premier 5 m à partir de 15 000 €. Et nous recrutons activement, 500 salariés au total. Depuis septembre, 200 personnes nous ont rejoints. Nous en cherchons encore 300 : des opérateurs pour nos usines de moulage (ponts, coques...), des menuisiers, etc. Tous les candidats intéressés peuvent venir déposer leur CV au salon.

Bercy réfléchit à taxer davantage les yachts. Vous êtes directement ciblé...

La mesure du gouvernement concernerait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.