1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ben Nabouhane : " 27 ans que l'Etoile Rouge attend de jouer la C1 "
So Foot07/08/2018 à 14:00

Ben Nabouhane : " 27 ans que l'Etoile Rouge attend de jouer la C1 "

Né à Mayotte, formé à la Réunion, passé par le Havre puis Vannes, El Fardou Ben Nabouhane (29 ans) s'est fait connaître en Grèce, où il est resté quatre ans et demi. L'attaquant international comorien, qui a rejoint l'Etoile Rouge Belgrade en janvier dernier, a rapidement fait son trouve dans la capitale serbe. Déjà auteur de deux buts lors des tours préliminaires, il rêve d'affronter le Paris-SG lors de la phase de poules. A condition d'atteindre un seuil plus atteint depuis 1991-92.

Les Lettons du Spartaks Jurmala d'abord (0-0, 2-0), les Lituaniens de Suduva ensuite (2-0, 3-0). Avec le Spartak Trnava (Slovaquie), l'Etoile Rouge va monter d'un cran ce mardi...
C'est normal. Plus tu te rapproches de la phase de poules, plus les équipes sont fortes. Trnava, c'est une formation à prendre au sérieux. On va jouer le match aller à domicile, mais pour nous, ce n'est pas forcément un désavantage, tellement notre public est derrière nous. Lors des deux premiers matchs, face à des adversaires plus modestes, il y avait déjà près de 25 000 personnes. De toute manière, si on veut aller en phase de poules, il faut passer ce tour, et le suivant (face au vainqueur de la confrontation entre les Autrichiens des Red Bull Salzbourg et les Macédoniens du KF Shkëndija, ndlr). C'est l'objectif du club.

Qu'il n'a plus atteint depuis un bail...
Oui. Vingt-sept ans que l'Etoile Rouge attend ça. Depuis 1991-92 (élimination au premier tour, ndlr), après la victoire en Ligue des Champions contre Marseille. Il y a une grosse attente des supporters.
"Moi, j'adorerais affronter un club français. Le Paris-SG, surtout."
Les dirigeants ont mis les moyens nécessaires pour cela. La saison dernière, le club avait disputé la phase de poules de la Ligue Europa, avant d'être éliminé par le CSKA Moscou (0-0, 0-1). Cette année, il est donc logique qu'on vise cet objectif. Moi, j'adorerais affronter un club français. Le Paris-SG, surtout. Quand j'ai signé à Belgrade, c'était surtout pour disputer des rencontres européennes. Même si nous sommes éliminés contre Trnava ou au tour suivant, on jouera la Ligue Europa. Mais je préfère la Ligue des Champions...

Le championnat de Serbie, ça vaut quoi ?
Je suis arrivé en janvier. J'ai donc pu me faire une petite idée, même si je n'ai pas disputé

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer