1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Belgique : le trafic aérien à l'arrêt pour 24 heures
Le Parisien13/02/2019 à 06:12

Belgique : le trafic aérien à l'arrêt pour 24 heures

Skeyes, l'entreprise chargée du contrôle du trafic aérien en Belgique, a annoncé mardi après-midi qu'aucun vol ne sera autorisé au départ ou à l'arrivée pendant 24 heures sur le sol belge. Une grève générale affectera tout le pays et notamment les aiguilleurs du ciel.« Il n'y a pas de certitude quant au nombre d'employés pour occuper un nombre limité de postes cruciaux. C'est pourquoi Skeyes se voit contrainte de ne pas autoriser le trafic aérien entre mardi 12 février 22h et mercredi 13 février 22h », annonce l'entreprise dans un communiqué diffusé sur Twitter. Malgré tous les efforts déployés, il n'y pas de certitude quant au nombre d'employés pour occuper un nombre limité de postes cruciaux. C'est pourquoi skeyes se voit contrainte de ne pas autoriser le trafic aérien entre mardi 12/2 22h et mercredi 13/2 22h. https://t.co/NikOlwBovz-- skeyes_FR (@skeyesBE_FR) 12 février 2019A « l'exception de vols gouvernementaux, militaires, médicaux », aucun avion ne pourra survoler la Belgique à moins de 7500 m. Au-delà, c'est Eurocontrol qui prend la relève pour les appareils qui survolent le Royaume, explique la RTBF.Le mouvement va perturber le bon déroulement de la réunion des ministres de la défense des 29 pays de l'Otan mercredi et jeudi à Bruxelles, a-t-on appris auprès de l'Alliance. Certains ministres pourraient manquer le début de la réunion, a-t-on expliqué.TUI fly veut se rabattre dans les pays limitrophesAvant l'annonce de Skeyes, l'aéroport de Charleroi en Wallonie avait décidé de ne pas ouvrir mercredi, selon le Soir. La compagnie belge Brussels Airlines avait quant à elle annulé la totalité de ses 222 vols.L'Allemand TUI fly a en revanche décidé d'assurer ses vols prévus au départ et à destination de Bruxelles, mais depuis les aéroports français et néerlandais les plus proches.Grève générale dans le plat paysLa grève ne concerne pas uniquement le transport aérien ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7018387
    12 février18:59

    les fritures d'Arlon resteront ouvertes.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer