Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Belgique: émotion après le suicide d'une jeune entrepreneuse en plein confinement
AFP20/11/2020 à 22:23

Des fleurs déposées devant le salon de coiffure d'Alysson Jadin qui s'est suicidée, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Des fleurs déposées devant le salon de coiffure d'Alysson Jadin qui s'est suicidée, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Pour ses proches, elle n'a pas supporté d'être jugée "non essentielle". Le suicide d'une jeune Belge de 24 ans qui venait d'ouvrir son barber-shop à Liège est en passe de devenir un symbole de la détresse face à la pandémie.

Dans un pays durement frappé par le coronavirus (plus de 15.000 malades en sont morts) et contraint à un second confinement, le drame a ému toute une société, du Premier ministre Alexander De Croo jusqu'au cinéaste Luc Dardenne, joint vendredi par l'AFP.

"Tout suicide est complexe, je ne veux pas le réduire uniquement à sa causalité sociale et économique", affirme le réalisateur, double Palme d'Or à Cannes avec son frère Jean-Pierre.

Mais il y a là "l'expression d'un désespoir social, d'un désarroi", rappelant l'importance d'"avoir une attention particulière aux gens les plus vulnérables", poursuit ce philosophe de formation.

Alysson Jadin, 24 ans, a été retrouvée morte lundi. Sans laisser d'explication écrite sur son geste, d'après les premiers éléments disponibles. Mais dans son entourage tout le monde a fait le lien.

Coiffeuse au chômage, elle avait démarré son activité début août, et n'aurait pas supporté la fermeture imposée dans le cadre du deuxième confinement il y a trois semaines. "C'est très compliqué moralement", disait Alysson le 10 novembre à la chaîne RTL-TVI.

L'image de son sourire sous ses cheveux rouges et ses piercings est devenue familière pour les Belges.

Interrogée jeudi au Parlement, le Premier ministre a évoqué "une personne qui voulait commencer son commerce avec plein d'ambitions, plein d'espoir" et "a été confrontée à une situation qui n'est pas de sa faute".

Des messages et des fleurs déposés devant le salon de coiffure de Alysson Jadin, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Des messages et des fleurs déposés devant le salon de coiffure de Alysson Jadin, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Ce drame "nous a tous énormément touchés", "c'est clair que l'impact humain et psychologique de la deuxième vague (de la pandémie) est supérieur", a reconnu le dirigeant libéral flamand.

- Un "fonds Alysson" -

Rencontré à Liège, Serge Schoonbroodt, client et ami d'Alysson Jadin, raconte que cette dernière lui avait dit s'inquiéter du confinement lors de leur dernière rencontre.

Serge Schoonbroodt, client et ami de la jeune coiffeuse Alysson Jadin, qui s'est suicidée alors qu'elle venait d'ouvrir son salon, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Serge Schoonbroodt, client et ami de la jeune coiffeuse Alysson Jadin, qui s'est suicidée alors qu'elle venait d'ouvrir son salon, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Elle craignait de ne pas être éligible aux aides publiques en raison du caractère récent de son activité, sans salarié. 

"Quand Alysson a contacté les services qui devaient l'aider, on lui a répondu qu'elle était non essentielle... activité non essentielle", explique Serge, en blouson de motard, tatoué comme l'était son amie, qu'il décrit "sensible et fragile". 

"Il fallait justifier des paiements de charge sociale comparés à ceux de l'année précédente, ce qu'elle n'avait pas évidemment pas", enchaîne celui qui veut désormais créer un "fonds Alysson" pour venir en aide aux indépendants étranglés financièrement.

Devant la boutique d'Alysson, les hommages se sont multipliés au fil de la semaine. Les bouquets de fleurs s'entassent devant la vitrine.

Pour Jean-Luc Vasseur, qui préside l'association des commerçants de Liège, au moins une enseigne sur dix ne survivra pas à ce deuxième arrêt après le confinement du printemps (mi-mars à mi-mai).

Serge Schoonbroodt, client et ami de la coiffeuse Alysson Jadin, devant son salon, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Serge Schoonbroodt, client et ami de la coiffeuse Alysson Jadin, devant son salon, le 20 novembre 2020 à Liège, en Belgique ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Et la question d'une reprise pour Noël reste un gros point d'interrogation.

"Si on préconise une réouverture et qu'après on se prend une troisième vague, (...), ça sera le chaos, on ne parlera plus de 10, 20 ou 30% mais bien 60% de fermetures", s'alarme M. Vasseur.

vid-mad/fmi/ial/

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    21 novembre21:18

    Certains voient la révolution partout mais sont ils capable de la faire; ça c'est une autre histoire

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer