1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bayrou dément toute ambition gouvernementale
Reuters16/12/2018 à 13:59

BAYROU DÉMENT TOUTE AMBITION GOUVERNEMENTALE

PARIS (Reuters) - Le président du MoDem François Bayrou a réfuté dimanche toute ambition gouvernementale, à l'heure où un nombre croissant de commentateurs le citent comme candidat à Matignon, tout en soulignant des divergences entre le chef de l'Etat et ses équipes.

Le Premier ministre Edouard Philippe lui-même a plaisanté cette semaine sur sa durée de vie à Matignon, à l'issue de près d'un mois de crise des "Gilets jaunes" qui a fait surgir impatiences et sensibilités différentes entre l'Elysée et Matignon.

"Il arrive que ceux qui sont au plus haut degré des responsabilités aient naturellement des équipes mais que l'idée de leurs équipes ne soit pas exactement la même que la leur", a estimé pour sa part l'ancien ministre de la Justice sur BFM TV.

"Dans ce cas-là il faut rebâtir, persuader, faire le travail qui est celui du numéro un", a-t-il ajouté.

Interrogé sur une éventuelle ambition gouvernementale, le maire de Pau a rejeté des "inventions" et des "romans" circulant dans la presse. "Ils inventent ainsi des ambitions mais je n'ai aucune ambition, c'est simple", a-t-il dit.

Citant deux "accomplissements", son mandat d'élu local à Pau et l'émergence du MoDem comme parti membre de la majorité, "à côté de La République en marche, qui est un projet en formation", il a balayé toute rivalité avec le Premier ministre.

"On invente des rivalités avec Edouard Philippe, tout cela est ridicule", a-t-il dit.

François Bayrou a démissionné du premier gouvernement d'Edouard Philippe en juin 2017, un peu plus d'un mois après y être entré, en lien avec l'ouverture d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs du MoDem au Parlement européen.

(Julie Carriat)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rollan26
    16 décembre21:13

    Pas de candidat pour monter à l'échafaud.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer