1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Batteries: La Commission autorise une aide publique de 3,2 milliards d'euros
Reuters09/12/2019 à 11:39

BATTERIES: LA COMMISSION AUTORISE UNE AIDE PUBLIQUE DE 3,2 MILLIARDS D'EUROS

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a autorisé lundi une aide publique de 3,2 milliards d'euros accordée par sept pays dont la France pour financer un projet paneuropéen dans le secteur des batteries électriques.

Ce projet, qui s'inscrit dans la transition vers la neutralité carbone, doit permettre de mobiliser en outre 5 milliards d'euros supplémentaires en investissements privés, précise la Commission.

"La production de batteries en Europe revêt un intérêt stratégique pour notre économie et notre société compte tenu de son potentiel en termes de mobilité propre et d'énergie, de création d'emplois, de durabilité et compétitivité", commente dans un communiqué Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission chargée notamment de la politique de concurrence.

"L'aide autorisée permettra de garantir que ce projet important ira de l'avant sans fausser indûment la concurrence", poursuit la commissaire Vestager.

Le feu vert de la Commission concerne l'Allemagne, la Belgique, la Finlande, la France, l'Italie, la Pologne et la Suède.

"Grâce aux efforts intenses menés par sept Etats membres, l'industrie et la Commission, le premier grand écosystème de batteries paneuropéen voit le jour et compte des projets pilotes dans tous les segments de cette chaîne de valeur stratégique", souligne pour sa part Maroš Šef?ovi?, vice-président de la Commission chargé des relations interinstitutionnelles et de la prospective.

(Jan Strupczewski; version française Bertrand Boucey et Henri-Pierre André)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlcbnb
    09 décembre13:17

    je ne suis pas certain que les batteries soient la solution. La production et le recyclage sont des problèmes. La pile à combustible aurait été peut-être un meilleur choix.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer