1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Basket - Euro : la France ne fait qu'une bouchée d'Israël !

Le Point11/09/2015 à 06:58

La France de Tony Parker a surclassé facilement une équipe B d'Israël. 

La France poursuit son sans-faute. Irréprochables face aux Israéliens, les Bleus ont enchaîné un cinquième succès (86-61) et achèvent ainsi la phase de poule invaincus. Premiers du groupe A, les Français ont fait le plein de confiance avant d'entamer les matchs à élimination directe dès samedi, face à la Turquie. Satisfait de sa seconde place, Israël a choisi de faire l'impasse sur sa confrontation face à la France en mettant au repos ses meilleurs joueurs (Casspi, Mekel, Eliyahu) afin d'attaquer les huitièmes de finale face à l'Italie dans les meilleures conditions, avec un jour de récupération supplémentaire.

 

LE MATCH : une ambiance de fête

Les hommes de Vincent Collet n'ont fait qu'une bouchée d'une équipe israélienne qui a décidé de reposer ses stars et faire tourner son effectif. Dès les premiers instants de la partie, le collectif fluide et altruiste des Bleus ? 5 passes décisives sur 6 paniers inscrits ? fait tourner la tête aux Israéliens (14-5). Nicolas Batum et Rudy Gobert se mettent en évidence en cumulant 10 points sur cette série, forçant leurs adversaires à prendre un temps mort et passer en défense de zone. Mais rien n'y fait, à la fin du premier quart-temps, la France mène 22-10 et semble déjà s'assurer la victoire.

Sous les applaudissements et les orchestres des supporteurs, Tony Parker et sa bande déroulent, mais c'est le banc qui participe à la fête dans le deuxième...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer