1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Banlieue : le maire de La Courneuve dénonce les inégalités que subit sa ville
Boursorama avec AFP Services15/04/2019 à 15:19

L'élu PCF de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, présente ce lundi 15 avril un rapport sur les inégalités dont pâtissent ses administrés en matière d'emploi, d'éducation, de sécurité ou encore de santé.

Le maire PCF de La Courneuve, Gilles Poux, le 20 novembre 2013 (archive) ( AFP / MARTIN BUREAU )

"Grandir à La Courneuve, c'est jouer avec des cartes biseautées." Gilles Poux, le maire de La Courneuve, veut montrer, "preuves à l'appui", les retards de sa ville dans l'accès à certains services. Ce lundi, il dévoile un "Atlas des inégalités territoriales", qui recense les moyens alloués par l'État à sa commune de près de 42.000 habitants, où le chômage est deux fois supérieur à la moyenne nationale et le taux de pauvreté trois fois plus élevé.

Mandaté par la mairie, le cabinet de conseil Eneis-KPMG a comparé, à travers de nombreux indicateurs, la situation de La Courneuve à celles d'autres villes aux profils différents : le XIIIe arrondissement de Paris, Les Pavillons-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, ou encore Vaulx-en-Velin, en banlieue lyonnaise. L'objectif est de "dénoncer la non-action de l'État face à des discriminations" qui ne cessent "de s'aggraver", selon la municipalité. Le maire évoque par exemple la présence "d'enseignants particulièrement jeunes" dans les établissements scolaires et un "taux de remplacement bien en dessous de la moyenne nationale".

MOINS DES CONSEILLERS PÔLE EMPLOI MAIS PLUS DE CHÔMEURS

"Le taux de criminalité est pratiquement trois fois supérieur" à la moyenne nationale "mais on a 24 policiers de moins", a expliqué Gilles Poux à l'AFP. Malgré un taux de chômage de 27%, la commune ne compte qu'"un conseiller Pôle emploi pour 160 chômeurs" contre "un pour 116" en moyenne dans tout le pays. "On est sur un territoire en forte dynamique économique, qui devrait offrir des opportunités à la population", ajoute-t-il. "Mais on a le sentiment que tout est fait pour qu'elle reste dans une situation d'exclusion".

UNE PRÉCÉDENTE PLAINTE POUR "DISCRIMINATION TERRITORIALE"

En février, le Premier ministre Édouard Philippe avait promis des gestes pour la Seine-Saint-Denis, après un rapport parlementaire montrant que ce département en difficulté reste moins bien doté. Le maire de La Courneuve avait déjà porté plainte en 2009 pour "discrimination territoriale" auprès de la Halde, qui correspond aujourd'hui au Défenseur des droits.

Cette fois, Gilles Poux avance 18 propositions, chiffrées à 10 milliards d'euros, parmi lesquelles figurent la création d'un "fonds d'égalité territoriale" et la mise en place de "contrats incitatifs" pour encourager les "fonctionnaires expérimentés" à exercer dans les quartiers prioritaires. L'édile doit se rendre dans plusieurs villes de France pour rencontrer élus et associations d'ici à juin. Il espère s'accorder sur des propositions pour tenter de peser sur le prochain budget de l'État.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • wanin
    15 avril16:27

    10 milliards d'euros !!! Il n'y va pas avec le dos de la cuiller ... Avec quelle magie propose-t-il de les faire apparaître ?La réalité, c'est qu'avec un maire PCF, n'importe quelle commune devient rapidement un gouffre financier sans fond ...

    Signaler un abus

  • rdesboi1
    15 avril16:05

    Curieux....hier les maires communistes vantaient les atouts des "etrangers" et mainteant ils se plaignent que tout le monde , c'est à dire "les autres" fuient sa banlieue.....faudrait savoir....t'as le beurre ou son argent mais pas les deux....

    Signaler un abus

  • brenot
    15 avril15:26

    Le communisme fait fuir et ne prospère qu'en cultivant la pauvreté ... il serait tant que les habitants s'en aperçoivent.

    Signaler un abus

  • qleraz
    15 avril15:24

    La plus grande inégalité de La Courneuve c'est d'avoir un maire PCF ... mais il a été élu ... Boire ou voter il faut choisir !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer