Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bangladesh: un incendie ravage un camp de Rohingyas, 2.000 personnes sans abri
AFP14/01/2021 à 15:28

Après l'incendie qui a ravagé le camp de Nayapara où des réfugiés rohingyas avaient trouvé refuge,dans le sud-est du Bangladesh, le 14 janvier 2021 ( AFP / - )

Après l'incendie qui a ravagé le camp de Nayapara où des réfugiés rohingyas avaient trouvé refuge,dans le sud-est du Bangladesh, le 14 janvier 2021 ( AFP / - )

Un incendie a ravagé jeudi un immense camp de réfugiés rohingyas du Bangladesh, détruisant plus de 500 baraques de fortune et laissant plus de 2.000 personnes sans abri, selon les autorités. 

Aucune mort n'est à déplorer mais au moins dix Rohingyas ont été blessés en tentant d'échapper à l'incendie qui s'est déclaré vers 02H00 (20H00 GMT mercredi) dans le camp de Nayapara (sud-est), a précisé le commissaire aux réfugiés du Bangladesh, Rezwan Hayat. 

"Plus de 500 maisons ont été brûlées, elles étaient faites de tôles et de bambous. Nous avons immédiatement fourni de la nourriture chaude, des bambous et des bâches aux personnes affectées pour qu'elles puissent reconstruire leurs maisons", a-t-il déclaré.

Selon M. Hayat, une enquête a été ouverte sur l'origine de l'incendie, qui pourrait être parti d'un réchaud à gaz, très utilisé par les réfugiés. 

Cité dans un communiqué, le directeur de l'ONG Save the Children Bangladesh, Onno van Manen, a déclaré que l'incendie était "un nouveau choc dévastateur pour la population rohingya qui endure des épreuves indicibles depuis des années". 

Nayapara abrite des dizaines de milliers de réfugiés rohingyas, où nombre d'entre eux vivent depuis les années 1990.

Le Bangladesh compte environ 750.000 Rohingyas réfugiés musulmans, minorité persécutée dans une Birmanie à majorité bouddhiste, menacés de génocide selon l'ONU et qui ont fui en 2017 une épuration ethnique menée dans l'ouest de ce pays par l'armée et des milices bouddhistes.

sa-stu/lth/hba

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer