Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bangkok-La junte ne privilégie pas la piste du terrorisme international

Reuters20/08/2015 à 08:33

(Actualisé avec junte au pouvoir) BANGKOK, 20 août (Reuters) - La junte au pouvoir en Thaïlande a jugé jeudi guère probable que l'attentat de lundi dans un sanctuaire hindouiste de Bangkok ait été l'oeuvre de "terroristes internationaux", ajoutant qu'il ne visait pas spécifiquement des touristes chinois. "Les agences de sécurité coopèrent avec les agences de pays alliés et en sont arrivées à une première conclusion, à savoir qu'il est peu probable que l'attentat soit lié au terrorisme international", a déclaré le colonel Winthai Suvaree, porte-parole de la junte, appelée Conseil national pour la paix et l'ordre. Le site où a été commis l'attentat, le sanctuaire religieux d'Erawan, est fréquenté notamment par des touristes chinois. Les autorités thaïlandaises ont demandé jeudi l'aide d'Interpol pour localiser le suspect principal dans l'enquête sur cet attentat à la bombe, qui a fait 20 morts, dont plus de la moitié sont des étrangers, et des dizaines de blessés lundi soir. La police estime en outre qu'au moins dix personnes ont été impliquées au total dans l'attaque qui, selon les enquêteurs, a été planifiée il y a au moins un mois. Bangkok évoquait jusqu'à présent au moins trois suspects. "Je n'ai toujours pas dit qu'il s'agit d'un réseau international, mais c'est un réseau d'ampleur", a déclaré le chef de la police thaïlandaise, Somyot Poompanmuang. "Un grand nombre de personnes ont participé à la préparation (de l'attentat), dont ceux qui ont surveillé les rues, ceux qui ont préparé la bombe, ceux qui étaient sur place et ceux qui savaient comment s'échapper. Je pense qu'il y a dû y avoir au moins dix personnes impliquées", a-t-il ajouté. PAS DE REVENDICATION Le suspect principal est un homme, présenté comme un "étranger", peut-être un Européen ou un homme originaire du Moyen-Orient, que les images de vidéo surveillance montrent en train de poser un sac à dos au milieu de la foule avant de quitter le temple d'Erawan peu avant l'explosion. La junte militaire, après des réticences initiales, a adressé à Interpol des clichés de l'homme repéré via des caméras de surveillance. "Nous avons envoyé une demande d'assistance", a déclaré le porte-parole adjoint de la police nationale, Kissana Phathancharoen. D'après les contrôles menés dans les aéroports et dans les autres points de sortie du pays, aucun individu correspondant à la description du suspect principal n'a quitté la Thaïlande depuis lundi soir. L'attentat n'a pas été revendiqué et les enquêteurs disent n'écarter aucune piste. Une récompense d'un million de bahts (25.000 euros) est offerte pour toute information menant à l'arrestation du suspect. Les autorités jugent que l'attaque de lundi ne correspond pas aux méthodes jusque là employées par les rebelles musulmans du sud du pays ni à celles des "chemises rouges", les partisans du précédent gouvernement. La police a en revanche évoqué la piste des Ouïghours, la Thaïlande ayant renvoyé le mois dernier en Chine des membres de cette communauté musulmane fuyant les violences dans la province chinoise du Xinjiang. (Amy Sawitta Lefevre et John Chambers; Jean-Philippe Lefief, Simon Carraud, Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.