1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Baisse inattendue de la production industrielle
Reuters12/05/2017 à 11:33

BAISSE INATTENDUE DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN ZONE EURO

FRANCFORT/LONDRES/BRUXELLES (Reuters) - La production industrielle dans la zone euro a légèrement diminué en mars pour le deuxième mois d'affilée, alors que les économistes attendaient une augmentation, principalement à cause d'une nette contraction de la production d'énergie, selon des statistiques publiées vendredi.

La production industrielle corrigée des variations saisonnières dans les 19 pays de la zone euro a baissé de 0,1% par rapport à février, selon l'estimation publiée vendredi par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Elle affiche cependant une progression de 1,9% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne des hausses de 0,3% sur le mois et de 2,3% sur un an.

La baisse inattendue ne devrait néanmoins pas modifier la perspective de croissance sur l'année, qui est ressortie en première estimation à 0,5% pour le premier trimestre.

En effet, la baisse de mars est compensée par une révision en hausse des chiffres de février, avec une production désormais estimée en baisse de 0,1% sur un mois et en hausse de 1,4% sur un an, au lieu de -0,3% et +1,2% initialement annoncés.

La baisse de mars est largement due à un repli de 3,2% de la production d'énergie, seul secteur à enregistrer un recul.

La production de biens de consommation non durables, vaste catégorie qui comprend aussi bien les légumes frais que l'habillement, a augmenté de 2,1%, après un recul de 1,3% en février.

(Service économique)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlemonn4
    12 mai12:04

    Le problème avec Valls, c'est qu'il ne comprendra jamais parce qu'il ne veut pas comprendre, c'est toute l'âme d'un petit desposte en herbe qui a été destitué et dont personne ne veut plus, à part lui, car il a une très haute estime de lui avec un égo surdimensionné! Le propre de tous nos technocraTes qui nous ont gouverné depuis 50 ans et qui se demandent ce qui se passe tellement ils sont déconnectés de la triste réalité qu'ils veulent à tout prix cacher sous la moquette comme la poussière!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer