1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Baisse des APL : une députée LREM face à "la corporation" des étudiants
Le Point25/07/2017 à 10:11

Claire O'Petit a peut-être oublié qu'elle n'officiait plus aux Grandes Gueules de RMC. Aujourd'hui députée de La République en marche, elle est venue jeter de l'huile sur le feu à la suite de la baisse des aides personnalisées au logement (APL), décidée le week-end dernier par le gouvernement. Alors que la mesure a déjà suscité une levée de boucliers de la part de l'opposition et des organisations étudiantes, l'élue de l'Eure, interrogée par le Huffington Post, a tenté maladroitement de justifier ce rabais en ciblant les étudiants.

« Faites bien le calcul quand vous êtes étudiant. C'est quand même aussi avec nos impôts, faut pas l'oublier, a-t-elle lancé d'emblée. Il y a les transports moins chers, il y a la carte étudiant, il y a l'APL, il y a les bourses. Ça ne suffit pas, vous avez beaucoup d'étudiants qui sont obligés de travailler encore, c'est vrai. Mais bon sang, regardez un petit peu ailleurs ! Si à 18, 19 ans, 20 ans, 24 ans, vous commencez à pleurer pour 5 euros... Qu'est-ce que vous allez faire de votre vie ? »

C'est ou ça, ou on augmente les impôts

« Les étudiants qui touchent les APL touchent aussi une bourse normalement, et c'est très bien », a ajouté Claire O'Petit, comme pour mieux faire...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4189758
    25 juillet10:31

    JPi - Faut pas pleurer comme ça et régler le problème des 50% d'étudiants recalés de l'université chaque année. Et vous aurez régler 50% des dépenses des APL.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer