Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bagdad annonce la prise d'un pont stratégique à Mossoul

Reuters15/03/2017 à 12:48
    * Le "Pont de fer" relie Mossoul-Est à la vieille ville 
    * Les forces irakiennes contrôlent désormais trois ponts 
    * Elles progressent en direction de la Grande Mosquée 
 
 (Actualisé tout du long) 
    par Patrick Markey et John Davison 
    MOSSOUL, 15 mars (Reuters) - Les forces gouvernementales 
irakiennes se sont emparées mercredi du Pont de fer, un ouvrage 
enjambant le Tigre et reliant la partie orientale de Mossoul à 
sa vieille ville, située dans la partie occidentale, ont annoncé 
les autorités. 
    Dans un communiqué diffusé par la police fédérale irakienne, 
un commandant précise que l'opération a été menée par des 
policiers fédéraux et des forces de Réaction rapide, les unités 
d'élite du ministère irakien de l'Intérieur.  
    Avec cette prise, les forces irakiennes contrôlent trois des 
cinq ponts sur le Tigre. Tous ont été endommagés par des 
dynamitages ou par des frappes aériennes menées par la coalition 
internationale sous commandement américain. 
    Les combats autour du pont ont été très violents. Les 
djihadistes utilisent des kamikazes armés de voitures piégées, 
des snipers, des mortiers et des drones équipés de grenades pour 
défendre leurs positions.  
    Les troupes irakiennes progressent cependant vers la Grande 
Mosquée, où le chef de l'EI Abou Bakr Al Baghdadi s'était 
autoproclamé calife, pendant l'été 2014, après la conquête de 
vastes territoires par son organisation en Irak et en Syrie. 
    "Nous sommes maintenant à moins de 800 mètres de la 
mosquée", a déclaré un porte-parole de la police fédérale.  
    Des affrontements très intenses ont également été signalés 
par des journalistes et combattants, mercredi autour du Musée de 
Mossoul. Un kamikaze a fait sauter sa voiture dans le secteur, 
mitraillé et pilonné par les hélicoptères de l'armée. 
     
    ENTREPÔTS D'ARMES 
    Les forces spéciales du CTS (Service du Contre-terrorisme) 
ont pris quant à elles le contrôle de deux quartiers en bordure 
ouest de la vieille ville, Dor al Sikak et Al Nafout, où sont 
situés de nombreux entrepôts d'armes des djihadistes.  
    "La résistance était très forte hier dans cette zone. C'est 
là que sont leurs magasins et les gens qui vivent avec eux, à la 
fois des hommes et des femmes", a déclaré le général du CTS 
Falah al Obeidi. 
    Les hommes du CTS ont notamment trouvé une quarantaine de 
missiles dans des maisons de Dor al Sikak.   
    La prise de la vieille ville s'annonce compliquée pour les 
troupes gouvernementales, en raison de la configuration 
particulière des lieux.  
    "Il y a beaucoup d'échoppes, de garages, de marchés, 
beaucoup d'habitants, et des ruelles et des allées. Cela prend 
du temps parce que Daech utilise les habitants comme boucliers 
humains", explique Younes Djabouri, un commandant de la police. 
    Environ 600.000 habitants seraient toujours piégés à 
l'intérieur de Mossoul. Le ministère irakien de l'Immigration et 
du Déplacement a déclaré mardi que ces derniers jours, une 
assistance et un hébergement avaient été fournis chaque jour à 
près de 13.000 habitants de Mossoul-Ouest, qui s'ajoutent aux 
200.000 personnes déjà déplacées par les combats.  
    L'opération de reconquête de Mossoul a été lancée le 17 
octobre dernier. La partie est de la grande ville du nord de 
l'Irak a été reprise en janvier par les forces irakiennes, qui 
se sont lancées le mois suivant à l'assaut de la partie ouest. 
    Mardi soir, le Premier ministre Haïdar al Abadi a estimé que 
l'offensive était entrée dans sa dernière phase.   
    "Jour après jour, Daech est de plus en plus isolé dans un 
espace confiné et (le groupe) vit ses derniers jours", a assuré 
le chef du gouvernement irakien. 
 
 (Ahmed Tamini, Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.