Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Avec Pullman, Accor veut continuer son repositionnement sur le haut de gamme

RelaxNews28/05/2013 à 16:56

Accor a inauguré son Pullman London St Pancras, le premier du marché britannique. Stefan Kraus Libre de Droit, à l'exclusion affichage publicitaire avec achat d'espace

(AFP) - Après Sofitel, le géant hôtelier Accor s'attaque au repositionnement de la marque historique Pullman, espérant compter bientôt 150 hôtels, dans la logique de la stratégie de développement accéléré du groupe dans le secteur du luxe et du haut de gamme, pour en devenir le leader.

"L'enseigne +affaires+ Pullman, une hôtellerie internationale, de grosse capacité, devrait compter dans le monde 150 hôtels d'ici trois ou quatre ans, le rythme s'accélère, nous sommes dans un cercle vertueux", a assuré à l'AFP Yann Caillère, directeur général du groupe.

Le groupe Accor était traditionnellement axé sur l'économique avec sa marque phare Ibis.

Mais en 2007, le groupe a engagé un repositionnement vers le haut de gamme de ses enseignes Sofitel et Pullman, auxquelles sont venues s'ajouter MGallery, une "collection" d'hôtels de caractère, ainsi qu'une adaptation régionale de Grand Mercure en Chine, MeiJue.

La marque Pullman compte aujourd'hui 80 établissements dans le monde. Accor souhaite à long terme en ouvrir 500.

Il présentait mardi à la presse celui de Saint-Pancras, à Londres, premier Pullman du marché britannique, après de gros travaux.

"Au départ, l'ADN du groupe repose sur l'hôtellerie économique et milieu de gamme mais la segmentation de l'hôtellerie est de plus en plus précise et avec la crédibilité acquise avec Sofitel, nous avons prouvé notre savoir-faire, nous donnant plus de potentiel de développement sur le haut de gamme", indique M. Caillère.

Si le haut de gamme constitue 32% de l'hôtellerie au niveau mondial, il ne représente en effet que 14% du parc hôtelier chez Accor.

Le groupe souhaite repositionner sa marque haut de gamme cinq étoiles avec un plan d'investissements important, pour répondre notamment aux nouvelles attentes d'une clientèle aimant combiner des séjours loisirs et affaires.

"Nos clients consommateurs de voyage ne font plus autant de distinction entre business et loisirs: nos hôtels ne doivent pas être principalement des hôtels d'affaires", affirme Christophe Wanswieten, directeur général Pullman Europe.

Voyage et confort, comme les wagons-lits du même nom

Selon lui, "il faut réinventer cette hôtellerie haut de gamme" car les hôtels de ce secteur "se ressemblent un peu tous".

Le groupe hôtelier mise avec la marque Pullman sur un "imaginaire fort de voyage et de confort", en référence à George Pullman, l'inventeur des mythiques wagon-lits du même nom.

Le design et l'art contemporain sont ici mis en avant. "Chaque réception a été repensée en collaboration avec le designer Christophe Pillet, des galeries d'art vont être intégrées aux établissements et le hall d'entrée, les restaurants et le bar forment un seul espace interconnecté", explique M. Wanswieten.

Les uniformes du personnel, que l'on a voulu chics mais pas guindés, sont dessinés par la créatrice Martine Sitbon.

Le logo de la marque ne change pratiquement pas mais se veut "plus moderne", "plus international", avec l'addition d'une boule noire et blanche représentant le yin et le yang, alors que la Chine se place comme le premier marché de la gamme Pullman.

A Paris, il compte cinq établissements en rénovation. En Belgique, un nouvel hôtel, premier du pays, devrait ouvrir le mois prochain.

"Entre temps on en a ouvert à Sao Paulo au Brésil, à Dubaï. De plus en plus d'investisseurs nous font confiance sur ce produit car il amène la rigueur opérationnelle et la force de distribution du groupe", ajoute M. Caillère.

asm/lgo/cb/bh

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.