Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Aurélie Filippetti annonce l'arrêt de plusieurs projets culturels

RelaxNews10/09/2012 à 15:59

Aurélie Filippetti annonce l'arrêt de plusieurs projets culturels

(AFP) - La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a annoncé l'arrêt de plusieurs projets du précédent gouvernement (Hôtel de Nevers pour la photographie, Centre d'art pariétal Lascaux 4, salle supplémentaire pour la Comédie-Française...) et le report d'autres, dans un contexte budgétaire difficile.

Dans un entretien au Monde daté de mardi, la ministre indique qu'elle entend faire porter l'effort budgétaire sur "certains projets, annoncés avec légèreté et, pour l'essentiel, non budgétés par l'équipe Sarkozy. Le total de ces projets dépasse le milliard d'euros. Nous en arrêtons certains, nous en suspendons ou en reportons d'autres".

La Maison de l'histoire de France chère à Nicolas Sarkozy est arrêtée, confirme-t-elle. "De même, la création d'un musée de la photo à l'Hôtel de Nevers, à Paris, annoncée sans préparation, est interrompue".

"Lascaux 4, autrement dit le Centre d'art pariétal, 50 millions d'euros pour un projet non prioritaire, nous l'arrêtons", annonce-t-elle également.

"Idem pour la salle supplémentaire de la Comédie-Française, à la Bastille", ajoute-t-elle.

Mme Filippetti estime par ailleurs qu'il faut "retravailler" la tour Utrillo, à Clichy-Montfermeil, projet de son prédécesseur Frédéric Mitterrand. Elle veut le "redimensionner avec les élus".

Pour la photographie à Arles, le déménagement de l'Ecole de photographie aura lieu mais la seconde phase du projet "doit être réexaminée".

Le Centre des réserves de Cergy, lui, "répondait au souci de protéger les réserves du Louvre, objectif auquel s'était greffé un projet beaucoup plus coûteux et plus long à mettre en place, porté par les élus, de centre de recherche et d'exposition ouvert au public", dit-elle.

"Nous allons répondre à l'urgence patrimoniale, mais l'idée d'un grand centre n'était pas financée et ne pourra pas l'être aujourd'hui", affirme-t-elle.

Pour l'hôtel de la Marine, place de la Concorde, "tout est suspendu au calendrier du ministère de la Défense, qui doit d'abord quitter les lieux" (ndlr: actuellement occupé par l'Etat-major de la Marine), relève-t-elle.

La ministre envisage de "rééchelonner" les schémas directeurs de grands établissements comme le château de Versailles et le Grand Palais.

En revanche, les grands chantiers "véritablement lancés ou qui arrivent à maturation", comme la Philharmonie de Paris, le Mucem (Musée des civilisations d'Europe et de Méditerranée de Marseille), les Archives nationales à Pierrefitte (prêtes à être inaugurées) ou le Musée Picasso à Paris, "seront achevés dans le rythme prévu", a-t-elle dit.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.