Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Audi transforme son SUV Q3 en bête de course

RelaxNews21/02/2013 à 08:44

L'Audi RS Q3 embarque un moteur turbo de 310ch. Audi

(Relaxnews) - Le constructeur allemand Audi va présenter au prochain Salon de Genève le RS Q3, une version sportive de son SUV haut de gamme. Attendue en concession à l'automne 2013, elle dispose d'un moteur de 310ch et des derniers équipements d'aide à la conduite de la marque.

Son moteur 2,5l TFSI, trois fois primé "moteur de l'année" dans sa catégorie, développe une puissance maximale de 310ch. Il s'agit du même qui équipe déjà les Audi TT RS et RS 3 Sportback, associé ici à un système Start/Stop et à une boite de vitesses double embrayage S tronic à 7 rapports. Trois modes de conduite, plus ou moins sportifs, sont proposés au conducteur : "auto", "comfort" et "dynamic".

Avec un tel moteur, l'Audi RS Q3 affiche une accélération de 0 à 100km/h en 5,5s seulement pour une vitesse maximale limitée à 250 km/h, des statistiques remarquables sur ce segment. Sa consommation moyenne serait de 8,8l/100km.

Elle a tout d'une sportive

De nombreux éléments sportifs viennent se greffer au SUV original. Le châssis sport RS abaisse par exemple de 25mm sa carrosserie. D'autre part, les roues avant sont équipées de disques de freins ventilés de l'intérieur et perforés. Le RS Q3 comporte aussi des barres de toit, des pédales et repose-pieds en aluminium, une grille de protection en nid d'abeille noire à l'avant et des pare-chocs avant et arrière spécifiques.

Le menu de l'ordinateur de bord permet de consulter de nombreuses informations en rapport avec l'état de la voiture, comme la pression de suralimentation ou la température d'huile. L'équipement de série prévoit également l'Audi Parking System Plus, l'Audi sound system à dix haut-parleurs et 180W, des projecteurs xénon plus et les feux arrière à LED.

Il y a un peu moins d'un an, le constructeur allemand avait présenté un concept-car basé sur le Q3, précisément baptisé RS Q3, qui préfigurait ce nouveau modèle.

L'Audi RS Q3 sera commercialisé à l'automne 2013, à un tarif encore non défini, aux alentours de 55.000?.

(Salon de Genève, du 7 au 17 mars 2013, Palexpo de Genève, salon-auto.ch)

db/ls

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.