1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Au pays des châteaux, Cheverny fête... les chapeaux
Le Parisien19/05/2019 à 12:39

Au pays des châteaux, Cheverny fête... les chapeaux

Tout est parti d'un SMS : « Je voulais écrire festival du château. Et c'est devenu, à cause d'une erreur de frappe, festival du Chapeau ! Je me suis aussitôt dit, et bien pourquoi pas ! » Le premier festival est né comme ça, explique simplement la Marquise de Vibraye, propriétaire de Cheverny (Loir-et-Cher). Forte du succès de la première édition, la propriétaire des lieux en a peaufiné une deuxième dédiée en partie à la Renaissance, dont on fête cette année le 500e anniversaire. « Chaque modiste doit confectionner un chapeau sur ce thème. Un Prix Renaissance sera décerné à la plus belle création par un jury présidé par Vaimalama Chaves, Miss France 2019. Nous les découvrirons à 14 heure lors du défilé », précise Constance de Vibraye. Plus de 300 chapeaux exposésDans la salle des trophées, sept modistes venues de toute la France exposent plus de 300 chapeaux. Céline Cavé, de la société Impertinence, Prix de Diane 2016, 2017 et 2018 du plus beau chapeau, a fait le déplacement de Rouen pour présenter ses modèles. Ils sont colorés, décorés de voilettes, de plumes, fabriqués en fibres naturelles, parfois même de carbone : « Je tords les matières pour qu'ils virevoltent au gré des déplacements de celles qui les portent ! » dit-elle.Les Prix sont compris de 70 euros pour les chapeaux de tous les jours à 500 euros pour « les plus extravagants ». Audrey et Romain sont venus du Val-de-Marne : « Nous allons choisir ensemble nos deux chapeaux de mariage ! » Ce qui réjouit Constance de Vibraye : « Cheverny, qui a inspiré Moulinsart à Hergé , doit rester un monument en mouvement ! » Elle rappelle qu'il appartient à la famille de son mari depuis six siècles, et a été le premier château privé à ouvrir au public en 1922.Défilé de 54 chapeaux à 14 heures, à l'orangerie du château. Tarif spécial pour le défilé plus l'accès au château : adulte 20 euros, de 7 à 17 ans. Tarif réduit à 17 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer