Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Au Nigeria, on peut désormais lire la Bible en langue locale sur son portable

Le Parisien24/04/2014 à 23:11

Au Nigeria, on peut désormais lire la Bible en langue locale sur son portable

Dans les rues de Lagos et dans tout le sud du Nigeria, très croyant, il n'est pas rare de croiser des passants avec une Bible reliée dans une main et un téléphone portable dans l'autre.Mais le livre sacré, dans sa version papier, a désormais un concurrent de taille sur l'un des marchés de téléphonie mobile les plus dynamiques de la planète: une application gratuite pour smartphone, qui propose la Bible dans les quatre langues les plus parlées du Nigeria.Son inventeur, Kayode Sowole, a tout juste 25 ans et il est étudiant en ingénierie informatique à l'Université de Lagos."Avec cette innovation (...) plus besoin d'emmener sa Bible à l'église", se réjouit M. Sowole. "On peut l'avoir dans la langue locale de son choix sur son téléphone".Il existe donc des versions de l'Ancien et du Nouveau Testament en Yoruba, Haoussa et Igbo, ainsi que le Nouveau Testament en Pidgin, un dialecte dérivé de l'anglais très répandu au Nigeria.La Bible est traduite en Yoruba, Haoussa et Igbo depuis l'arrivée des premiers missionnaires au Nigeria au XIXe siècle, mais la traduction du Nouveau Testament en pidgin n'a été dévoilée par l'association des chrétiens du Nigeria que l'année dernière. - Inspiré par Facebook - M. Sowole a pour mentor le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg."Zuckerberg est mon héros, c'est de lui que vient toute mon inspiration", affirme-t-il.L'application, sur laquelle M. Sowole a commencé à travailler en avril de l'année dernière, est disponible depuis octobre.Un des passages les plus connus de la Bible, dans l'Evangile selon Saint Jean, dit: " Dieu a tant aimé le monde qu?il lui a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle".En pidgin nigérian, cela donne: "Bikos God luv di pipol wey dey dis wold wel-wel, E kon send di onli pikin wey E get to us, so dat enibodi wey biliv am, nor go die, bot e go get life wey nor ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.