1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Au moins un mort dans une attaque à l'arme blanche à Trappes
Reuters23/08/2018 à 11:36

AU MOINS UN MORT DANS UNE ATTAQUE À L'ARME BLANCHE À TRAPPES

PARIS (Reuters) - Un homme a tué jeudi matin au moins une personne à l'arme blanche et en a blessé deux autres à Trappes, dans les Yvelines, avant d'être "neutralisé" par des policiers, a-t-on appris auprès de la police nationale.

Contrairement à ce que la police avait dit dans un premier temps, la mort de l'agresseur n'a pas été officiellement confirmée.

L'assaillant s'en est pris à des personnes sur la voie publique vers 10h00 (08h00 GMT), en tuant une et en blessant gravement deux autres.

Il s'est ensuite retranché dans un pavillon, dont il est ressorti un peu plus tard en menaçant les policiers qui l'ont alors "neutralisé", précise-t-on.

"Ses motivations et son profil ne sont pas connus pour le moment et sont en cours de vérification", ajoute-t-on à la police nationale.

Sollicité par Reuters, le parquet de Paris a précisé que sa section antiterroriste n'avait pas été saisie "à ce stade".

Selon une source au ministère de l'Intérieur, la police travaille sur la piste d'un différend familial.

"Mes premières pensées vont aux victimes et leurs proches", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur son compte Twitter. "Je veux saluer la réactivité et la mobilisation exemplaire de nos forces de l'ordre. Elles enquêtent d'ores et déjà pour établir les circonstances de ce drame."

(Emmanuel Jarry, édité par Simon Carraud)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    23 août11:55

    Il fait de moins en moins bon de se balader le nez au vent sur la voie publique en plein jour...et en plus des "fous d'Allah" il y a des détraqués (pléonasme)?...;-(((

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer