1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Attentats dans des quartiers chrétiens à Bagdad, 34 morts
Reuters25/12/2013 à 14:54

ATTENTATS MEURTRIERS DANS DES QUARTIERS CHRÉTIENS À BAGDAD

BAGDAD (Reuters) - Au moins 34 personnes ont été tuées mercredi dans des attentats à la bombe commis dans des quartiers chrétiens de Bagdad, a-t-on appris de sources policières et médicales.

L'explosion d'une voiture piégée a fait au moins 24 morts, en majorité des chrétiens, près d'une église du quartier de Doura, dans le sud de la capitale irakienne, après l'office de Noël, au moment où les fidèles sortaient de l'édifice, ont précisé des sources policières.

Deux bombes ont par ailleurs explosé sur un marché très fréquenté du même quartier, peuplé majoritairement de chrétiens, tuant 10 autres personnes et faisant au moins 52 blessés.

Aucun de ces attentats n'a été revendiqué dans l'immédiat.

La violence en Irak a atteint cette année un niveau sans précédent depuis plus de cinq ans, des activistes sunnites liés à Al Qaïda multipliant les attentats et les attaques dans le but de déstabiliser le gouvernement conduit par le Premier ministre Nouri al Maliki, dominé par les chiites.

Ces violences ont fait plusieurs milliers de morts depuis un an.

La minorité chrétienne d'Irak a quant à elle été régulièrement visée dans le passé par des attentats attribués à Al Qaïda. En 2010, un attentat contre une église chrétienne avait fait plusieurs dizaines de morts.

Une série d'attentats à la voiture piégée, de fusillades et d'attaques suicides ont par ailleurs fait ces derniers jours plusieurs dizaines de morts parmi les pèlerins chiites au cours de la semaine qui a précédé la fête de l'Arbaïn, qui commémore la mort de Hussein, petit-fils du prophète Mahomet.

Kareem Raheem, Marc Angrand pour le service français

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gustav10
    25 décembre11:56

    Et vous voulez nous faire croitre que les musulmans sont un peuple tolérant ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer