Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Attentat près du siège du parti Baas à Damas, 53 morts

Reuters21/02/2013 à 19:19

ATTENTAT MEURTRIER DANS LE CENTRE DE DAMAS

par Dominic Evans

BEYROUTH (Reuters) - Un attentat à la voiture piégée a fait 53 morts et plus de 200 blessés jeudi dans le centre de Damas, sur un boulevard fréquenté proche du siège du parti Baas au pouvoir et de l'ambassade de Russie, rapporte la télévision d'Etat.

Les images qu'elle a diffusées montrent des corps carbonisés et ensanglantés gisant dans la rue.

L'explosion est due, selon la presse officielle syrienne, à un attentat suicide commis par les "terroristes" qui combattent le régime du président Bachar al Assad.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une voiture piégée a été mise à feu à un point de contrôle proche du siège du parti Baas, lui-même situé à 200 mètres de l'ambassade de Russie.

Des voitures ont été endommagées jusqu'à 300 mètres du lieu de l'explosion, ajoute l'organisation proche de l'opposition et qui dresse quotidiennement le bilan des violences.

Un diplomate cité par l'agence russe Itar-Tass a déclaré que le souffle de l'explosion avait détruit les fenêtres de la mission, sans faire de blessés.

Le gouverneur de Damas, Bicher Sabban, a déclaré que le véhicule transportait de une à 1,5 tonne d'explosifs.

Un correspondant de la télévision syrienne a dénombré 17 voitures carbonisées et une quarantaine d'autres détruites ou gravement endommagées par l'explosion, qui a creusé un cratère profond de 1,5 m dans la chaussée.

LA VIEILLE VILLE DE DERAA BOMBARDÉE

Des militants de l'opposition ont fait état par la suite de deux autres explosions de voitures piégées, dans un autre quartier, Barzeh, situé dans le nord-est de la ville. Ils n'ont cependant pas fourni de bilan.

La télévision syrienne a annoncé l'interpellation d'un homme s'apprêtant à commettre un attentat suicide. Cinq bombes, dont une de 300 kg, ont été retrouvées selon elle dans son véhicule.

Le centre de Damas a été relativement épargné par les violences en près de deux ans de soulèvement anti-Assad, dont le bilan est d'environ 70.000 morts selon l'Onu.

Mais les banlieues de la capitale sont désormais le théâtre de combats acharnés et les rebelles n'hésitent pas à frapper régulièrement au coeur de la ville.

Le Front al Nousra, proche d'Al Qaïda, a revendiqué 17 attaques autour de Damas au cours de la première quinzaine de février, dont au moins sept attentats à la bombe.

Par ailleurs, l'aviation gouvernementale a bombardé jeudi, pour la première fois depuis le début du soulèvement, la vieille ville de Deraa, dans le Sud, tuant 18 personnes dont huit rebelles selon des opposants.

Deraa, non loin de la frontière jordanienne, est le berceau historique de la révolte contre le régime de Bachar al Assad.

Selon un cadre militaire de la rébellion, la ville a été pilonnée à cinq reprises au moins. Ces raids aériens seraient une riposte aux attaques lancées par les insurgés contre plusieurs barrages routiers du quartier de Hay al Saad.

Les combats se sont intensifiés ces dernières semaines dans le sud de la Syrie, entrainant un afflux de réfugiés en Jordanie. Selon les autorités du royaume hachémite, 4.288 Syriens ont ainsi franchi la frontière ces dernières 24 heures.

Avec Marwan Makdesi à Damas, Laila Bassam et Mariam Karouny à Beyrouth, Suleiman al Khalidi à Amman, Alissa de Carbonnel à Moscou; Tangi Salaün, Jean-Stéphane Brosse, Jean-Loup Fiévet et Eric Faye pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.