1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Attentat d'Orlando : Omar Mateen, tueur homophobe et admirateur de Daech
Le Point14/06/2016 à 12:41

Homophobe, ce jeune Américain d'origine afghane de 29 ans qui a tué 49 personnes et en a blessé 53, avec deux armes de poing, à l'intérieur d'une discothèque, l'était assurément. Sa cible, un club LGBT d'Orlando pendant la semaine de la Gay Pride, n'était évidemment pas neutre. Son père expliquera comment il s'était violemment emporté un jour qu'il avait vu un couple homosexuel s'embrasser en public devant sa femme et son enfant. Mais on a appris lundi qu'Omar Mateen avait fréquenté le Pulse à différentes reprises. Parce qu'il n'assumait pas son homosexualité ou pour préparer son crime ?

Jetés du haut des immeubles

Aux yeux des djihadistes de l'organisation État islamique (EI), les homosexuels sont regardés comme des ennemis qu'il faut pourchasser et éliminer physiquement. La haine des homosexuels est plus grande encore que celle des chiites, les ennemis de toujours. Malheur à ceux qui n'ont pas réussi à fuir et ont été découverts lorsque Daech s'est installé en Irak et en Syrie. On leur a réservé de terribles sévices, et une fois par mois, le vendredi, certains, les yeux bandés, sont jetés du haut des immeubles.

Un admirateur de l'EI peut donc très bien choisir de tuer en priorité des homosexuels. Contrairement à ce que dit Donald Trump qui préfère voir en lui un émigré, seuls ses parents, arrivés d'Afghanistan, l'étaient : Omar Mateen, né à New York, avait la nationalité...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer