1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Attentat à Dortmund : l'improbable (et criminel) plan de Sergej W.
Le Point21/04/2017 à 12:20

C'est un crime d'un nouveau genre dans le monde du football. Si, mardi 11 avril, le bus du Borussia Dortmund a été frappé, juste avant un match important de la Ligue des champions face à Monaco, par trois bombes ayant soufflé une vitre à l'arrière du véhicule, ce n'était pas à cause de Daech ou d'un extrémiste, mais du fait d'une particularité financière : le club est la seule équipe allemande cotée en Bourse.

Habitant à Freudenstadt dans la Forêt-Noire et motivé par l'appât du gain, le ressortissant germano-russe Sergej W., 28 ans, pense avoir un plan diabolique. Il emprunte 78 000 euros via un prêt à la consommation. Puis, en mars, il réserve une chambre avec vue à l'hôtel L'Arrivée pour les périodes du 9 au 13 avril et du 16 au 20 avril, alors qu'on ne savait pas encore quand se dérouleraient les matches à domicile et à l'extérieur du quart de finale du Borussia en Ligue des champions. C'est dans cet hôtel que l'équipe de la Ruhr réside avant ses matches à Dortmund. En faisant le check-in, Sergej W. aurait même refusé une première chambre, car il ne pouvait pas voir la rue où passerait le bus ! C'est donc de sa fenêtre qu'il a actionné, mardi 11 avril vers 19 h 15, les explosifs. Selon le Bild, l'homme a, en 2015, gagné un prix d'ingénierie et aurait par conséquent des connaissances « au-dessus de la moyenne » en matière d'électronique.

Erreur logistique

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer