1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Attaques dans l'Aude : le point sur l'enquête
Le Point26/03/2018 à 08:42

Trois jours après les attaques qui ont causé la mort de quatre personnes dans l'Aude, l'enquête progresse. Le Parisien révèle que l'autopsie du gendarme qui s'est substitué à une otage dans le Super U de Trèbes a mis en évidence des lésions mortelles à l'arme blanche. Une source judiciaire a confié à l'Agence France-Presse que le gendarme avait « une plaie gravissime de la trachée et du larynx par arme blanche ». Blessé par des tirs d'arme à feu, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame serait donc mort poignardé à la gorge. Franceinfo rapporte que le terroriste, Radouane Lakdim, était en possession d'une arme de poing de calibre 7.65 et d'un couteau de chasse. De plus, des explosifs artisanaux ont également été retrouvés dans le Super U.

Lire aussi Attaques dans l'Aude : « Toute la France est malheureuse »

Sa compagne fichée S

L'enquête progresse pour tenter d'identifier d'éventuelles complicités. Lundi 26 mars, un ami proche de Radouane Lakdim était toujours en garde à vue ainsi que la compagne de l'assaillant. D'après une information révélée par RMC, cette dernière était fichée S et suivie par la DGSI de l'Aude depuis un an. Comme le rapporte RMC, la jeune femme de 18 ans manifeste des signes de radicalisation et apparaît endoctrinée : « Sur sa photo de profil Facebook, on voit les yeux d'une femme qui porte un niqab. » Et...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bearnhar
    26 mars09:28

    Comme souvent la question est : qu'est-ce que cet individu faisait en liberté ? Pris deux fois en infraction à la législation sur les armes, et dehors. J'ai l'impression, et meme plus, que dans ce pays se ballader illégalement avec une arme n'est pas sanctionné plus sévèrement que rouler sans permis, pourtant l'intention avec une arme, à part tuer, c'est quoi ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer