1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Assassinat de l'otage français : «Les auteurs devront être châtiés», prévient Hollande

Le Parisien25/09/2014 à 13:18

Assassinat de l'otage français : «Les auteurs devront être châtiés», prévient Hollande

L'annonce de la décapitation d'Hervé Gourdel, le guide de haute montagne niçois enlevé dimanche dernier en Algérie, a figé ce mercredi l'Assemblée nationale en plein débat sur l'intervention militaire en Irak. De gauche à droite, et bien au-delà des murs du Palais Bourbon, tous ont dit l'horreur ressentie face à cette «ignoble» exécution, mise en scène dans une vidéo diffusée par le groupe «Jund al-Khilafa», affilié à l'Etat islamique. L'enquête ouverte par le parquet de Paris pour séquestration porte donc désormais sur des faits d'assassinat en lien avec une entreprise terroriste.

A la tribune des Nations-Unies, le président François Hollande a fermement exclu de «céder aux terroristes» et annoncé un conseil de défense jeudi midi à l'Elysée. L'Union européenne et les Etats-Unis ont également assuré vouloir faire bloc contre l'Etat islamique. «Le seul langage que des tueurs comme ceux-là comprennent est celui de la force», a tranché Barack Obama.

QUESTION DU JOUR. Redoutez-vous un attentat sur le sol français?

Après l'émotion, est venue la colère de certains proches. Si les Parlementaires ont fait valoir leur «unité» face à la lutte contre le terrorisme, le maire du village dont était originaire l'otage français accuse Manuel Valls et François Hollande de «n'avoir rien fait pour qu'Hervé Gourdel subsiste». Selon Henri Giuge, la France aurait du négocier. Il appelle à un rassemblement de recueillement jeudi à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes).

Otage décapité : un assassinat «lâche» et «odieux», dit Hollande

>> Revivez minute par minute les réactions à l'annonce de la mort d'Hervé Gourdel:

23h30. Hollande regrette le manque de temps pour retrouver l'otage. «Il n'y a pas eu le temps nécessaire pour retrouver Hervé Gourdel. Les ravisseurs étaient pourchassés», explique François Hollande depuis New York.

23h25. Hollande assure que tout sera mis en oeuvre pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

33 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7097610
    26 septembre12:45

    Les moines de Tiberines...il faut aller très haut dans hiérarchie militaire pour trouver les coupables algériens... cela ne se fait pas !

    Signaler un abus

  • SuRaCtA
    26 septembre11:09

    Quel Tattuffe, les assasins des moines de Tibérines courent toujours et il nous parle de chatier ceux dont il n'a pas la moindre idée de la position dans un pays souverain dans lequel il ne peux pas intevenir...

    Signaler un abus

  • perkele
    26 septembre10:30

    si vous voulez faire de la randonnée, choisissez votre pays avec soin

    Signaler un abus

  • tropfort
    26 septembre10:11

    Cherche sniper pour sauver la France...

    Signaler un abus

  • tropfort
    26 septembre09:39

    Il a ses guerres, il est content ! Mais offrons lui un Ken Guerrier pour qu'il arrête de massacrer nos vies ! Qu'on lui offre aussi une Barbie, on s'en tape !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.