Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assassinat de JFK : «Les documents officiels sont la meilleure source des complotistes»

Le Parisien27/10/2017 à 16:53

Assassinat de JFK : «Les documents officiels sont la meilleure source des complotistes»

Les théoriciens du complot se sont rués dessus. Plus de cinquante ans après l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, l'administration Trump a publié jeudi 2 891 documents sur la mort du président américain. Mais sous la pression de la CIA et du FBI, plus de 200 fichiers ont été gardés secret pour l'instant. Chercheur spécialiste des théories du complot, Julien Giry explique en quoi ce nouvel épisode de l'interminable saga ne devrait pas calmer les fantasmes des conspirationnistes.Des documents ont été interdits de publication peu avant la mise en ligne des archives. Cela peut-il renforcer les convictions des théoriciens du complot ?Non, ça n'a pas joué. Quoi qu'il arrive, les thèses conspirationnistes émergent. Si l'administration Trump avait publié l'ensemble des fichiers, certains auraient dit que d'autres choses demeuraient cachées. Et puis, certains fichiers publiés renvoient à des parties encore classées top-secret, donc ça ne change pas grand chose.Quelles thèses sont revenues avec les publications de ces documents ?Toujours les mêmes. Il y a ceux qui pensent que la CIA est derrière tout ça, d'autres que c'est Fidel Castro, d'autres les Russes... Il y a aussi ceux qui s'attachent à l'autopsie de JFK, à la balistique des tirs à l'origine de sa mort... On observe une sorte de division sociale du travail entre complotistes. JFK Files are being carefully released. In the end there will be great transparency. It is my hope to get just about everything to public!— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) October 27, 2017Comment sont nées ces théories ?Il faut bien comprendre qu'elles ne sont pas apparues tout de suite aux Etats-Unis. JFK meurt le 22 novembre 1963, et il faut attendre 1966-1967 pour voir une série de cinq à six ouvrages défendant chacun une théorie. En fait, c'est comme après le 11-Septembre. Il a fallu la publication du rapport officiel pour voir émerger des thèses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.