Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assad nommé dans une enquête sur les armes chimiques en Syrie

Reuters13/01/2017 à 18:11
    par Anthony Deutsch 
    13 janvier (Reuters) - Les noms de Bachar al Assad et de son 
frère cadet Maher apparaissent pour la première fois dans un 
rapport international sur l'utilisation d'armes chimiques par 
les forces gouvernementales dans la guerre civile en Syrie, 
selon un document consulté par Reuters mais non rendu public. 
    Jusqu'à présent, l'enquête menée conjointement par les 
Nations unies et par l'Organisation pour l'interdiction des 
armes chimiques (OIAC) n'avait permis d'identifier que des 
unités de l'armée syrienne sans pouvoir fournir l'identité 
d'officiers de haut rang ou de dirigeants. 
    Une nouvelle liste de 15 noms aurait été établie par la 
mission d'enquête, dirigée par un groupe de trois experts 
indépendants. Elle désigne nommément Bachar al Assad, son frère 
Maher ainsi que d'autres responsables du régime syrien comme 
étant liés à une série d'attaques à l'aide de bombes au chlore 
en 2014-2015, indique une source informée. 
    Le rapport estime que le recours aux armes chimiques a été 
décidé au plus haut sommet du régime syrien, précise cette 
source s'exprimant sous le sceau de l'anonymat en raison du 
caractère sensible du sujet. 
    Virginia Gamba, qui dirigeait l'enquête de l'Onu et de 
l'OIAC connue sous le nom de Mécanisme commun d'investigation, a 
démenti qu'une liste de personnalités suspectes avait été 
établie par l'équipe de techniciens et de fonctionnaires 
impliqués. 
    "Il n'y a pas d'identification d'individus envisagée pour 
l'instant", a précise Virginia Gamba dans un courrier 
électronique adressé à Reuters. 
    La mission a pourtant été mandatée par l'Onu pour procéder à 
de telles identifications de personnes et d'organisations 
impliquées dans l'usage d'armes chimiques en Syrie, ce qui peut 
constituer un crime de guerre. 
    La liste pourrait servir de base au travail de la mission 
d'enquête cette année, précise la même source, sans pouvoir dire 
si elle va être publiée, soit par l'Onu, soit par l'OIAC. 
    Elle est divisée en trois parties. La première, baptisée 
"cercle des proches du président", compte six noms dont celui de 
Bachar al Assad, de son frère qui dirige la 4e division armée 
d'élite, du ministre de la défense et du chef du renseignement 
militaire. 
    La deuxième partie mentionne le chef de l'armée de l'air et 
quatre chefs de divisions dont l'enquête avait préalablement 
établi qu'elles avaient procédé à des largages de barils de 
chlore. La troisième partie vise "d'autres hauts responsables 
militaires" : deux colonels et deux généraux. 
    Pour Hamish de Bretton-Gordon, spécialiste indépendant sur 
le contrôle des armes chimiques et bactériologiques en Syrie,  
cette liste reflète la chaîne du commandement militaire en 
Syrie.    
 
 (Pierre Sérisier pour le service français, édité par Tangi 
Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.