Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Arrestation du baron de la drogue "Shorty" Guzman au Mexique

Reuters23/02/2014 à 10:24

LE BARON DE LA DROGUE "SHORTY" GUZMAN ARRÊTÉ AU MEXIQUE

par Mark Hosenball et Lizbeth Diaz

MAZATLAN, Mexique (Reuters) - Joaquin "Shorty" Guzman, homme le plus recherché du Mexique et considéré comme l'un des plus puissants barons du trafic de drogue au niveau mondial, a été capturé par des agents américains et mexicains.

Guzman, connu sous le surnom de "El Chapo" ("le petit", en raison de sa taille de 1,70 m), dirigeait le cartel de Sinaloa et était présenté comme l'ennemi public n°1 du gouvernement mexicain dans sa guerre contre les narcotrafiquants qui a fait au moins 80.000 morts depuis 2007.

Le cartel de Sinaloa, dont l'activité se chiffre en milliards de dollars, serait l'un des principaux pourvoyeurs du marché de la cocaïne, de la marijuana et de la méthamphétamine aux Etats-Unis.

Le président mexicain Enrique Pena Nieto a salué sur son compte Twitter une victoire majeure dans la longue et macabre lutte contre les cartels de trafiquants.

Les services mexicains de la Justice ont précisé que cette arrestation était le fruit d'une opération de plusieurs mois avec l'aide de plusieurs agences fédérales américaines.

L'arrestation, qui a eu lieu avant l'aube à Mazatlan, une cité balnéaire de son Etat natal de Sinaloa (nord-ouest), s'est déroulée sans que le moindre coup de feu soit tiré. L'opération a duré moins de huit minutes et les voisins n'ont compris qu'elle avait eu lieu que lorsqu'ils ont entendu l'hélicoptère qui emmenait Guzman, a déclaré Alberto Islas, expert en questions de sécurité.

Guzman, identifié à "100%" par les autorités mexicaines, a été montré, une chemise claire et un pantalon foncé, marchant sur le tarmac de l'aéroport encadré par des policiers dont le visage était dissimulé par un masque.

Les forces de sécurité mexicaines avaient déjà failli l'arrêter voici quelques jours, mais il avait réussi à leur échapper au dernier moment, a déclaré le procureur général de la république, Jesus Murillo Karam.

"Les portes de la maison(...)avaient été renforcées avec de l'acier et, pendant les minutes qu'il nous a fallu pour les ouvrir, il a réussi à prendre la fuite par des tunnels", a dit le procureur général. Les forces de sécurité l'ont traqué par la suite et ont attendu le bon moment pour intervenir, a-t-il dit en précisant que "certaines agences américaines" avaient donné un coup de main dans sa capture.

FORTUNE D'UN MILLIARD DE DOLLARS

Les Etats-Unis, où il fait l'objet de dizaines d'inculpations pour trafic et racket, avaient mis sa tête à prix pour 5 millions de dollars.

L'Attorney General (ministre américain de la Justice) Eric Holder a parlé d'"un exploit qui fera date, d'une victoire pour les citoyens du Mexique et des Etats-Unis".

Le cartel de Guzman a fait entrer des centaines de tonnes de cocaïne, de marijuana et de crystal meth sur tout le territoire des Etats-Unis, de la côte Pacifique jusqu'à la Nouvelle-Angleterre.

"Guzman a un véritable doctorat en trafic de drogue", notait un jour Mike Vigil, un agent de la Drug Enforcement Administration (DEA), l'agence fédérale de lutte contre le trafic de drogues, qui a passé treize ans aux Mexique.

Né dans une famille pauvre de la Sierra Madre, dans l'Etat de Sinaloa, Guzman, 56 ans, a progressé dans les années 1980 dans la hiérarchie du cartel alors dirigé par Miguel Angel Felix Gallardo, un pionnier du trafic de cocaïne vers les Etats-Unis.

Arrêté en 1993 au Guatemala, extradé au Mexique et détenu dans une prison de haute sécurité, "El Chapo" avait réussi à s'évader huit ans plus tard avant de s'imposer comme l'un des principaux barons de la drogue.

Sa fortune est estimée à un milliard de dollars par le magazine Forbes.

L'arrestation de Guzman constitue un nouveau succès à porter au crédit du gouvernement de Pena Nieto qui avait réussi à appréhender en juillet Miguel Angel Trevino, patron du cartel Zetas, l'un des plus violents d'Amérique centrale.

Les Zetas, formés par des déserteurs de l'armée à la fin des années 90, sont soupçonnés des pires atrocités commises dans la guerre des narcotrafiquants mexicains.

Servant d'abord de bras armé au cartel du Golfe, ils avaient ensuite pris leurs indépendance au début des années 2010 ouvrant l'une des phases les plus violentes de la lutte pour le contrôle du trafic de stupéfiants dans le pays.

Mark Hosenball avec Liz Diaz et Simon Gardner à Mexico; Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.