Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Arnaud Montebourg veut un cessez-le-feu dans l'affaire Goodyear

Reuters13/01/2014 à 10:33

ARNAUD MONTEBOURG LANCE UN APPEL AU CALME DANS LE DOSSIER GOODYEAR

PARIS (Reuters) - Le ministre du Redressement productif lance dans une interview publiée lundi par le Courrier Picard un appel au cessez-le-feu dans le conflit entre les salariés de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord, conduits par la CGT, et la direction du groupe.

La direction de Goodyear a porté plainte après la séquestration de deux cadres pendant plus de 24 heures, la semaine dernière. Les ouvriers de l'usine menacée de fermeture ont libéré mardi les deux hommes mais continue d'occuper le site dans l'espoir d'obtenir de meilleures conditions de départ.

"Je lance un appel aux parties belligérantes. Goodyear, CGT, maintenant ça suffit, faites un effort et allez l'un vers l'autre", déclare Arnaud Montebourg dans le Courrier Picard.

"La République, c'est la compréhension mutuelle ; ce ne sont, ni les insultes, ni la violence, que nous ferons cesser immédiatement si cela se reproduit", ajoute-t-il. "On ne trouve pas un investisseur en pratiquant la terre brûlée."

Il invite les deux parties à "mettre de l'eau dans (leur) vin" -Goodyear à faire un effort financier et la CGT à arrêter de bloquer l'arrivée du groupe américain Titan, toujours prêt, selon lui, à investir à Amiens-Nord.

Arnaud Montebourg dit en avoir eu l'assurance par le patron de Titan, Maurice Taylor, avec qui il a pourtant échangé il y a quelques mois des courriers acerbes.

"Je l'ai eu au téléphone ces derniers jours, après la libération des cadres de Goodyear. Il m'a confirmé sa volonté d'investir à Amiens-Nord", raconte Arnaud Montebourg.

"Il m'a dit qu'il maintenait la totalité de son projet: 40 millions (d'euros) d'investissements sur quatre ans, l'embauche de 330 salariés", ajoute le ministre.

La seule condition posée par Maurice Taylor est que le conflit entre la CGT et Goodyear soit "soldé", précise-t-il. "Parce qu'il ne veut pas payer les conséquences des choix de Goodyear et de la lutte sociale."

"Nous avons la chance d'avoir une entreprise qui veut réinvestir sur Amiens malgré un contexte très tendu et une conflictualité hors norme, que je déplore", fait valoir Arnaud Montebourg.

Il estime que le syndicalisme ne doit pas conduire à porter atteinte aux personnes, une attitude qui produit selon lui des dégâts "considérables" sur l'image de la France.

"Le gouvernement souhaite que le conflit s'arrête", insiste le ministre du Redressement productif.

La fermeture du site Goodyear d'Amiens-Nord a été annoncée en janvier 2013, après des années de relations tendues entre les dirigeants de Goodyear et les syndicats.

La direction de Goodyear a annoncé en novembre que la procédure de consultation du personnel était terminée.

Les syndicats, qui avaient entamé des procédures pour faire annuler le plan social annoncé et les 1.170 suppressions d'emplois, ont été déboutés le 20 décembre.

Emmanuel Jarry

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.