1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Arnaque à l'Assurance maladie : attention aux faux mails
Le Parisien13/06/2018 à 16:37

Arnaque à l'Assurance maladie : attention aux faux mails

L'arnaque est bien connue sur le web. Sous prétexte de vouloir vous rembourser, un mail vous demande vos données personnelles et parfois vos coordonnées bancaires... Une nouvelle alerte concernant l'Assurance Maladie vient d'être lancée par le site gouvernemental cybermalveillance.fr.« Plusieurs de nos prestataires nous ont fait remonter des cas de phishing liés à l'Assurance maladie cette dernière semaine », explique l'organisme à BFMTV, ajoutant que « ces mails de hameçonnage, rédigés par des groupes cybercriminels amateurs, jouent sur l'appât du gain des internautes ». Et, comme beaucoup d'assurés attendent des remboursements, le piège fonctionne...Le message frauduleux mentionne un délai de sept jours à respecter pour effectuer cette demande. Il est ainsi libellé : « Après les derniers calculs de votre assurance maladie, nous avons déterminé que vous êtes admissible à recevoir un remboursement d'un montant de 118 euros. Nous vous invitons à consulter les démarches à suivre en cliquant ci-dessous (NDLR : sans le s dans message d'origine) ». Le site cybermalveillance souligne que l'Assurance maladie ne demande jamais les coordonnées bancaires pour effectuer un remboursement. nullRecrudescence constatée d'#hameçonnage (#phishing) aux couleurs @ameli_actu : Non l'assurance maladie ne vous envoie pas de remboursement en vous demandant votre numéro de CB null. C'est une #cybermalveillance qui vise à vous voler vos données personnelles et bancaires. null pic.twitter.com/eDzQ8efai1— Cybermalveillance_FR (@cybervictimes) June 11, 2018Début juin, une autre affaire du même genre avait été dévoilée. Le mail de phishing indiquait que l'ordinateur de la victime était bloqué par la police. Sa remise en marche était possible en échange de la somme de 500 euros à payer avec des cartes cadeaux iTunes... La ficelle était grosse mais plusieurs personnes ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer