Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

105.76 EUR
-1.23% 
Ouverture théorique 105.76
indice de référenceCAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    107.78

  • clôture veille

    107.08

  • + haut

    108.04

  • + bas

    104.62

  • volume

    1 932 871

  • valorisation

    81 905 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:38:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    102.60

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    108.92

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Arianespace parie sur la connectivité pour les années à venir

Reuters04/01/2017 à 13:16
    PARIS, 4 janvier (Reuters) - Arianespace compte sur 
l'augmentation des besoins en connectivité, notamment dans les 
avions et pour l'internet des objets, pour soutenir sa 
croissance au cours des prochaines années et contrebalancer les 
pressions accrues sur les prix, a déclaré mercredi son PDG.  
    Le lanceur de la fusée européenne Ariane, détenu à 74% par 
Airbus Safran Launchers, coentreprise à parité entre Airbus 
 AIR.PA<\/a>  et Safran  SAF.PA<\/a> , prévoit 12 lancements en 2017 
contre 11 en 2016, a précisé Stéphane Israël lors d'une 
conférence de presse de début d'année. 
    "Nous sommes absolument persuadés que la connectivité va 
fournir un nouveau moteur pour notre business (...) et être un 
énorme relais de croissance", a-t-il dit, citant aussi les 
connexions à internet dans des zones peu denses, comme en 
Australie, la connectivité maritime et les voitures autonomes. 
    Pour y répondre, Arianespace compte proposer une capacité 
supplémentaire de 300 kg pour les satellites sur chaque fusée 
d'ici 2019, dépassant ainsi le seuil des dix tonnes disponibles 
pour des lancements doubles. 
    Cette augmentation des volumes proposés lui permettra en 
outre de compenser les pressions sur les prix liées à la 
concurrence accrue, a précisé Stéphane Israël, visant à 
maintenir les parts de marché d'Arianespace sans pour autant se 
livrer à une "course à l'échalote". 
    Arianespace, qui a engrangé environ 1,1 milliard d'euros de 
commandes l'an passé, affiche un carnet de commandes de 5,2 
milliards d'euros représentant 55 lancements, dont les deux 
tiers dans les télécoms. 
    En 2017, la société vise jusqu'à sept lancements d'Ariane 5 
(comme en 2016  ), ainsi que trois du petit lanceur 
Vega et deux de Soyouz (contre deux chacun l'an passé). 
   
    SpaceX, la société du milliardaire américain Elon Musk qui 
propose des tarifs plus attractifs, a annoncé lundi qu'elle 
comptait lancer une fusée Falcon 9 le 8 janvier pour la première 
fois depuis la suspension de ses vols consécutive à l'explosion 
d'un lanceur le 1er septembre dernier.   
    Stéphane Israël a également minimisé l'attentisme des 
clients en 2016, soulignant qu'Arianespace affiche un programme 
de lancements très fourni d'ici la fin de la décennie. 
    Mais Ariane 6, qui devrait succéder à Ariane 5 à partir de 
2020, et la petite fusée Vega C, prévue pour 2019, devront faire 
face à la concurrence du futur lanceur H3 de l'agence spatiale 
japonaise JAXA, de la fusée New Glenn   préparée par 
la société de Jeff Bezos, le patron d'Amazon  AMZN.O<\/a> , de 
l'Angara russe destinée à succéder au lanceur Proton et du GSLV 
indien. 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

-1.23%
+0.33%
+0.04%
-2.08%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.