1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ariane 6 : le patron d'Arianespace répond aux attaques de la Cour des comptes
Le Point14/02/2019 à 11:54

Le lanceur Ariane 5 a effectué avec succès son premier vol de l'année 2019, le 5 février dernier, avec la mise en orbite de deux satellites de télécommunications. C'est le 103e lancement d'Ariane 5. 2019 constitue une année de transition entre Ariane 5 et le nouveau lanceur Ariane 6, dont le premier vol est prévu en 2020. La Cour des comptes a récemment estimé que la fusée Ariane 6 « est trop conventionnelle pour faire de l'ombre à SpaceX », le grand rival américain. Stéphane Israël, président exécutif d'Arianespace, répond aux critiques des magistrats financiers et esquisse les contours du « new Space » et les enjeux pour l'Europe.Le Point : Dans leur dernier rapport, les magistrats de la Cour des comptes ont égratigné Ariane 6, soulignant que le nouveau lanceur, dont le premier vol est prévu en 2020, ne constituera qu'une « réponse transitoire » dans l'environnement concurrentiel actuel.Stéphane Israël : Nous avons toujours dit qu'Ariane 6 est un lanceur qui évoluera. Ariane 6 est le début d'une histoire, et ce lanceur, qui volera dès 2020, a été pensé pour évoluer au cours de son exploitation. Nous réfléchissons ainsi à une « Ariane 6 Evolution » avec notre maison mère, ArianeGroup, d'ici à 2025. C'est vrai qu'Ariane 6 va arriver dans un environnement concurrentiel tendu, nous en avons bien conscience. Il faut regarder ce qu'aurait été le destin d'Arianespace sans Ariane 6? Nous serions...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aerosp
    14 février14:08

    il faut s'allier avec les russes, les meilleurs au monde avec un budget 5 fois inférieurs aux us

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer