Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Argentine: le président soutient les mesures de la Banque centrale
AFP17/09/2020 à 00:36

Le président argentin Alberto Fernandez a soutenu mercredi les mesures de la Banque centrale visant à freiner l'achat de devises étrangères, déclarant que "les dollars sont utiles pour produire, pas pour épargner".

A une taxe de 30% appliquée pour l'achat de dollars, limité à 200 dollars par mois, la Banque centrale argentine a annoncé mardi une autre taxe de 35% sur l'achat de devises étrangères.

Ces mesures visent à limiter la demande en dollars des Argentins qui cherchent à se réfugier dans la monnaie verte pour échapper à l'inflation, qui devrait être d'environ 40% d'ici 2020.

Dans le cadre de ce nouveau système, le taux de change qui a clôturé à 79,55 pesos par dollar mercredi, est en fait payé à 131,25 pesos par dollar.

"Nous avons mis en place cette logique économique afin que le dollar cesse d'être un mécanisme de spéculation", a déclaré M. Fernandez.

Ces mesures ont été adoptées pour mettre fin à la ponction dans les réserves de la Banque centrale, qui s'élèvent à 42,495 milliards de dollars. Elles étaient de 44,68 milliards de dollars mi-février.

Selon un rapport de la Banque centrale, la fuite des devises a triplé entre 2015 et 2019 et a atteint 86 milliards de dollars en quatre ans.

Une batterie de contrôles sur les mouvements des comptes en devises étrangères a également été déployée et les achats par carte bancaire à l'étranger seront également intégrés dans le quota mensuel des 200 dollars.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer