Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AREVA

4.50EUR
0.00% 
Ouverture théorique 2.00

FR0011027143 AREVA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    4.50

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    1 724 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    14.08.17 / 17:35:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.05

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.95

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AREVA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AREVA à mes listes

    Fermer

Areva doit faire le point avant toute opération-Macron

Reuters03/03/2015 à 23:19

* Le ministre de l'Economie veut "un état des lieux" * Le DG évoque un "renforcement adéquat des fonds propres"-source * Renforcement en Chine et partenariat avec EDF en vue-source * Macron n'exclut pas qu'Areva cède des actifs * Le groupe dévoilera mercredi sa "feuille de route" stratégique (Actualisé avec sources syndicales) PARIS, 3 mars (Reuters) - Areva AREVA.PA doit faire le point sur "sa situation réelle" avant qu'une opération financière puisse être envisagée, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, à Reuters. A la veille de la présentation officielle des résultats et de la feuille de route stratégique du groupe nucléaire en difficulté, dont l'Etat est actionnaire à 87%, des sources syndicales ont en outre évoqué l'annonce par le directeur général du groupe, Philippe Knoche, de négociations devant aboutir à un "plan de compétitivité". Philippe Knoche, qui s'exprimait lors d'une réunion avec des représentants du personnel, n'a toutefois pas chiffré l'impact de ce plan sur les effectifs, ont précisé ces sources. Les syndicats évoquaient à la fin de la semaine dernière un projet de réduction de 15% la masse salariale, ce qui représenterait un montant d'environ 300 millions d'euros, dans le cadre d'un nouveau plan d'économies d'un milliard sur trois ans. ID:nL5N0W13WZ Areva a en outre confirmé son intention d'opérer "un recentrage sur ses activités nucléaires" et devrait en conséquence céder des actifs, ont ajouté les sources syndicales. Philippe Knoche a également évoqué un "renforcement adéquat des fonds propres" d'Areva, selon l'une de ces sources, pour qui les déclarations du directeur général annoncent une future augmentation de capital. "L'Etat prendra ses responsabilités le moment venu et des tiers entreront au capital", a ajouté cette source. De même source, Philippe Knoche a également évoqué "un renforcement des activités avec la Chine", sans plus de précisions, ainsi qu'un "partenariat avec EDF", notamment à l'export. Areva, qui publiera un communiqué mercredi matin et organise une conférence de presse dans la foulée, n'a pas souhaité commenter ces informations. "TRAVAIL OPÉRATIONNEL ET STRATÉGIQUE" Prié de dire si la vente par l'Etat de titres Safran SAF.PA pour environ un milliard d'euros pourrait l'aider à recapitaliser Areva, Emmanuel Macron avait auparavant déclaré : "La société a un travail opérationnel et stratégique à présenter avant que l'Etat ne se précipite pour mener des opérations financières." "Il faut attendre les annonces de la société demain. Il ne s'agit pas pour l'Etat de communiquer avant la société", a-t-il ajouté, en marge de la signature d'accords économiques avec le Québec. "La priorité, c'est que la société puisse à la fois faire un état des lieux et présenter au marché sa situation réelle sur le plan financier et opérationnel et mette en place et exécute un plan de redressement sur le plan opérationnel et stratégique qui s'impose", a ajouté Emmanuel Macron. Interrogé sur les informations faisant état d'un besoin de recapitalisation de 2 à 2,5 milliards d'euros, le ministre a répondu : "Là-dessus, ce n'est pas du tout la priorité. Il faut d'abord que demain la société puisse annoncer de manière très claire où elle en est sur le plan opérationnel et financier avant qu'on puisse envisager quelque opération que ce soit." Quant à d'éventuelles cessions d'actifs qui pourraient être annoncées mercredi, "je pense que ça peut faire partie des choix que la société retiendra, que ça fait partie des choix opérationnels qui sont à sa main", a-t-il déclaré, en soulignant ne pas vouloir "préempter ses annonces". La direction d'Areva a annoncé le 23 février que les pertes du groupe pour 2014 se chiffraient à 4,9 milliards d'euros et qu'une "feuille de route stratégique et financière" était en préparation. Selon des sources syndicales, les pertes d'exploitation ne représenteraient qu'environ 1,2 milliard d'euros sur ce total. (Jean-Baptiste Vey, Benjamin Mallet et Emmanuel Jarry, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

0.00%
EDF
-0.08%
-0.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.