Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

STORA ENSO-R

17.12EUR
-0.72% 
Ouverture théorique 0.00

FI0009005961 ENUR

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    17.30

  • clôture veille

    17.25

  • + haut

    17.32

  • + bas

    17.02

  • volume

    47

  • valorisation

    13 530 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 11:01:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter STORA ENSO-R à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter STORA ENSO-R à mes listes

    Fermer

Areva-Arbitrage partiel en vue sur l'EPR finlandais-sources

Reuters01/04/2015 à 17:05

* Areva-Siemens demandent 3,5 mds, TVO réclame 2,3 mds * Une incertitude majeure pour Areva * La demande d'indemnités d'Areva concerne la période 2005-2011 * TVO pourrait relever sa réclamation par Geert De Clercq PARIS, 1er avril (Reuters) - Le litige sur la construction du réacteur nucléaire finlandais de génération EPR qui oppose Areva AREVA.PA et son client Teollisuuden Voima (TVO) pourrait faire l'objet d'une décision partielle au cours des prochains mois, a-t-on appris de sources proches du groupe français. La compagnie d'électricité TVO et Areva, allié à l'allemand Siemens SIEGn.DE , se rejettent mutuellement la responsabilité des retards et des dépassements de coûts du chantier. Le français a engagé en 2008 une procédure devant le tribunal d'arbitrage de la Chambre international de commerce. Le consortium formé par Areva et Siemens a porté en octobre 2004 de 2,6 à 3,5 milliards d'euros le montant des indemnités qu'il réclame à TVO, qui avait lui-même auparavant relevé sa propre demande de 1,8 milliard à 2,3 milliards. ID:nL5N0SL0AK L'arbitrage constitue une incertitude majeure pour Areva, contrôlé à près de 87% par l'Etat français, qui a prévu d'élaborer d'ici à la fin juillet un plan de financement devant inclure "des partenariats comportant un volet financier", en particulier avec EDF EDF.PA , et un renforcement de ses fonds propres. ID:nL5N0W60DR "Une sentence partielle pourrait intervenir dans les prochains mois", a déclaré à Reuters une source proche d'Areva. Une source juridique proche du groupe a elle aussi évoqué un arbitrage partiel sur certains sujets du litige dans le courant de l'année, sans préciser sur quels points ni à quelle échéance exacte. Une des sources a en outre souligné que le montant des indemnités réclamées par Areva se limitait à la période courant du début du chantier, en 2005, à juin 2011. Les demandes de TVO couvrent quant à elles le projet jusqu'à fin 2018. La société a fait savoir qu'elle pourrait revoir sa réclamation à la hausse mais n'a pas souhaité commenter les échéances intermédiaires de l'arbitrage. PLUSIEURS ANNÉES AVANT UN ARBITRAGE DÉFINITIF "L'arbitrage pourrait durer plusieurs années avant une décision finale sur les retards et les coûts de la centrale. De notre point de vue, il n'y a rien à court terme qui aurait un impact majeur", a déclaré Risto Siilos, directeur général adjoint de TVO. Les retards et surcoûts de l'EPR finlandais ont conduit Areva a enregistrer 4,6 milliards d'euros de provisions jusqu'ici. Selon le dernier calendrier fourni, le réacteur doit être achevé mi-2016 et mis en service en 2018. Le directeur général d'Areva Philippe Knoche a lui aussi déclaré la semaine dernière lors d'une audition à l'Assemblée nationale que l'arbitrage sur l'EPR finlandais ne ferait pas l'objet d'un jugement définitif avant "plusieurs années". Selon la source juridique, la défense d'Areva est très confiante dans ses chances de succès et a fourni les justifications écrites permettant juridiquement à l'entreprise et à ses commissaires aux comptes de ne pas provisionner les montants réclamés par TVO. En 2005, OL3 a été le premier réacteur nucléaire mis en chantier en Europe de l'Ouest depuis plus de dix ans. Il accuse aujourd'hui un retard proche de neuf ans et son coût, à l'origine estimé à 3 milliards d'euros, atteint près du triple selon les dernières estimations fournies fin 2012 par Areva. Areva a confié le dossier de l'arbitrage à une équipe dirigée par Emmanuel Gaillard, du cabinet d'avocats Shearman & Sterling, qui a défendu un groupe d'actionnaires de la défunte compagnie pétrolière Ioukos et obtenu de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye qu'elle ordonne à la Russie de leur payer une cinquantaine de milliards de dollars de dédommagements. ID:nL6N0Q30S2 (Avec Jussi Rosendahl à Helsinki, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-0.72%
-1.88%
-1.53%
+0.23%
-0.91%
-1.60%
-0.38%
-1.99%
-1.92%
0.00%
-0.58%
+0.67%
0.00%
EDF
-3.42%
-4.27%
-0.07%
+0.68%
-0.99%
-4.48%
-0.48%
+0.14%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.