1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ardèche : une nouvelle doyenne française déboulonnée
Le Point18/01/2019 à 18:50

Qui est véritablement la première doyenne de l'histoire de France? ? La question semble de nouveau se poser après les révélations d'un chercheur, rapportées par France Inter, et ce, alors que des doutes sont récemment apparus autour de l'âge de la doyenne de l'humanité, la Française Jeanne Calment. En 1954, Marie Flassayer, vivant en Ardèche, à Saint-Julien-d'Intres, est décédée, officiellement, à l'âge de 109 ans et 309 jours. « C'était le record de France. Il existait déjà des supercentenaires dans le monde. En France, on n'en avait encore jamais eu », explique au micro de la station Cyril Depoudent, ingénieur agronome et l'un des trois correspondants français du GRG, un institut de recherche en gérontologie basé aux États-Unis. Sauf qu'aujourd'hui, Marie Flassayer est soupçonnée d'avoir usurpé l'identité de sa s?ur. Et pourrait voir son nom retiré du Guiness Book des records.

Selon Cyril Depoudent, expert des supercentenaires (il a notamment validé le dossier de la religieuse française Lucile Randon), Marie Flassayer serait en réalité morte à l'âge de 98 ans, et non 110 ans. Son record de longévité a tenu plus de deux décennies, avant d'être battu en 1975. C'est en examinant des documents d'état civil que le chercheur a relevé plusieurs incohérences, dans les prénoms notamment. Un coup, elle est prénommée « Marie dite Fanny », un autre « Marie Philomène »... Il tombe également sur trois...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer