Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Arafat et Huda, les Roméo et Juliette du Yémen

Le Parisien27/11/2013 à 01:25

Arafat et Huda, les Roméo et Juliette du Yémen

Sept siècles après la tragédie des amants de Vérone, l'histoire d'Arafat Radfan et Huda Al-Niran, deux personnages bien réels, est en train de déchaîner les passions au Moyen-Orient. Comme Roméo et Juliette, ce Yéménite de 25 ans et cette Saoudienne de 22 ans ont vécu un amour impossible sur fond de pression familiale.

A l'instar de son aînée, Huda a tout fait pour échapper au mariage arrangé que lui concoctait son père. Plutôt que de se procurer du poison, elle a décidé de fuir son pays et de rejoindre son bien-aimé au Yemen en passant illégalement et secrètement la frontière. Un périple audacieux qui l'a menée en prison en octobre dernier mais s'est finalement soldé par une libération ce mardi, grâce à l'intervention du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). «Tout est bien qui finit bien», écrivait Shakespeare.

«Nous ne marions pas nos filles aux Yéménites»

Arafat et Huda se rencontrent il y a trois ans en Arabie saoudite, où le jeune homme a contracté un petit job dans une boutique de téléphones portables, comme des milliers de jeunes de son pays qui viennent quotidiennement gonfler la main-d'oeuvre de leur voisin. Ils tombent vite amoureux, au grand dam du père Al-Niran qui refuse d'accorder la main de sa fille à l'étranger dont elle s'est entichée, étape pourtant indispensable à l'épanouissement d'une idylle dans ce pays musulman. «Nous ne marions pas nos filles aux Yéménites», a alors lancé le père au prétendant, selon le journal Yemen Times.

Obstiné et éperdument épris de sa belle, Arafat réitère sa demande en mariage à plusieurs reprises avant de rentrer dans son pays, espérant que le temps fera son travail. Mais loin de se laisser attendrir, le père de Huda veut mettre fin à leur histoire et arrange un autre mariage pour sa fille. Avec un Saoudien, un vrai, cette fois-ci. Huda sait que ce ne sont pas des paroles en l'air : ses grandes soeurs ont connu ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.