Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Après les légumes bio, un "panier culture" pour les Nantais

Reuters26/04/2012 à 17:23

NANTES (Reuters) - Un "panier culture" a été distribué à Nantes jeudi à ses 42 premiers contributeurs, sur le modèle des paniers de fruits et légumes proposés par les Associations de maintien d'une agriculture paysanne (Amap), qui rencontrent un succès grandissant auprès de jeunes citadins en quête de produits biologiques.

Ce premier panier de l'Association pour un circuit court culturel (AP3C) contient le CD d'un chanteur local, la bande dessinée d'une maison d'édition nantaise et deux places pour un spectacle de "théâtre en appartement".

Ses contributeurs pourront aussi prendre part à une "performance créative partagée" avec des artistes (architecture éphémère, danse contemporaine...).

Les acquéreurs s'engagent en contrepartie à payer un forfait de 20 euros par mois, qui leur donne droit à quatre "paniers culture" par an. Ils ne peuvent imposer leurs choix pour la sélection des artistes, pas plus que l'adhérent d'une Amap ne peut choisir ses fruits ou ses légumes.

"L'idée de départ était de se réunir entre artistes pour trouver un moyen de vivre vraiment de notre art, en rendant son vrai prix à la culture", explique Julien Berteaux, alias "Momo", un chanteur de 29 ans dont le deuxième album figure dans le panier.

"Pour les produits physiques comme les CD ou les livres, on se trouve face à des distributeurs et des magasins qui se prennent des marges plus ou moins grosses, et plus ou moins justifiées", dit-il. "Dans le spectacle vivant, il est également fréquent que des artistes émergents se bradent, ou bien travaillent au noir, pour pouvoir se produire".

Ce "circuit court culturel", affranchi des intermédiaires entre l'artiste et le public, entend aussi offrir "de la proximité et des échanges concrets" entre les deux parties, en guise de supplément d'âme.

"J'ai déjà joué chez l'habitant et j'aime beaucoup la convivialité que cela procure", confie Emilie Olivier, une comédienne de 33 ans, dont le spectacle de "clown pour adultes" figure également dans ce premier "panier culture".

"On peut échanger avec les gens sur le spectacle, sur son propos mais aussi sur le métier d'artiste et ses difficultés".

Cette "Amap culturelle" permet en outre de surmonter les difficultés de diffusion des artistes émergents dans les lieux institutionnels. Le système offre aussi la possibilité aux spectateurs de découvrir des formes d'art qu'ils n'auraient pas spontanément recherchées, fait observer la comédienne.

Guillaume Frouin, édité par Patrick Vignal

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.